En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

bio-informatique

Application de la recherche en informatique au progrès des connaissances dans les sciences de la vie.

Une discipline nouvelle

La bio-informatique constitue une branche nouvelle des sciences biologiques qui s'est développée à partir du début des années 1990, avec les opérations de séquençage du génome humain. À l'interface de la biologie, des mathématiques et de l'informatique, elle consiste principalement en l'acquisition, la mise en forme et l'interprétation de l'information génétique portée par l'A.D.N. des gènes et par les protéines.

Sur l'A.D.N., l'information consiste en des séquences de bases azotées qui sont attachées aux motifs élémentaires de la molécule. Pour les protéines, les acides aminés, jouent un rôle analogue aux bases azotées dans l'A.D.N. L'information biologique est généralement fournie en quantités considérables, par des étapes automatisées de séquençage, qui décryptent l'information inscrite dans la structure des molécules.

D'immenses perspectives économiques

La succession des bases sur un A.D.N. ne peut être obtenue directement que pour de petits fragments, aussi procède-t-on en coupant les fragments importants de manière aléatoire et en reconstituant la séquence initiale grâce aux chevauchements entre fragments. Le recours à l'informatique s'impose pour élaborer ces gigantesques puzzles, qui nécessitent plusieurs milliers de milliards de comparaisons pour un génome bactérien, par exemple. Des programmes informatiques mettent en évidence des séquences remarquables, comparent les séquences obtenues avec celles contenues dans des bases de données. L'objectif est de repérer ainsi des gènes, et de les associer, par analogie de structure, à des fonctions biologiques déterminées. Dans le domaine des protéines, la modélisation de la structure spatiale de la molécule à partir de la séquence du gène qui code pour elle est également un enjeu important de la bio-informatique.

Ce nouveau champ de recherche ouvre d'immenses perspectives économiques à l'ensemble du secteur des biotechnologies.