Identifiez-vous ou Créez un compte

bientraitance

Adulte tenant la main d'un nouveau-né
Adulte tenant la main d'un nouveau-né

Ensemble des soins, des actes et des comportements exercés par l’entourage familial ou professionnel d'une personne et qui procurent un bien-être physique et psychique au bénéficiaire.

1. Le concept de bientraitance

Le concept de bientraitance a émergé au début des années 2000 et a été renforcé par le plan « Opération bientraitance » lancé par le gouvernement français en 2009, essentiellement à destination des établissements de soins et d’accueil de personnes âgées. Mais l’idée de bientraitance s’applique aussi en milieu familial, à l’égard des enfants, des femmes, des personnes handicapées et même des animaux.

La bientraitance n’est pas seulement l’absence de maltraitance mais une démarche active que la Haute autorité de santé définit comme « une manière d’être, d’agir et de dire soucieuse de l’autre, réactive à ses besoins, respectueuse de ses choix et de ses refus ».

2. Les attitudes adaptées à la bientraitance

La démarche de bientraitance englobe :
• le respect des droits, de la liberté et surtout de la dignité du bénéficiaire ;
• la bienveillance, attitude positive d’écoute et d’attention vis-à-vis du bénéficiaire ;
• la sollicitude, qui vise à rétablir une relation équilibrée au lieu d’instaurer une relation dominant/dominé ;
• le « prendre soin » plutôt que le « donner des soins » ;
• la lutte contre la maltraitance physique (coups, gestes brusques…), psychique (langage méprisant, insultes, chantage…), financière (spoliations), médicale (soins inadaptés, lutte insuffisante contre la douleur…), l’usage de contraintes qui ne sont pas dans l’intérêt du bénéficiaire et l’ensemble des négligences passives qui altèrent son bien-être.

Les professionnels qui exercent en institution (maison de retraite, EHPAD - établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes -, hôpital, crèche, centre d’accueil ou de rééducation pour handicapés) peuvent désormais bénéficier de formations spécifiques à la bientraitance.

Pour en savoir plus, voir les articles handicap, maltraitance de l'enfant, vieillesse.