En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

baptistère

(latin ecclésiastique baptisterium)

Dans les premiers siècles chrétiens, édifice construit à quelque distance de l'église et destiné à l'administration du baptême ; chapelle, située au fond de l'église, où sont placés les fonts baptismaux.

Les plus anciens baptistères (ive s.) étaient conçus pour le baptême par immersion dans une piscine. Chaque ville épiscopale possédait le sien. De plan centré, ils pouvaient être circulaires, carrés, polygonaux, etc. Ils furent souvent placés sous le vocable de Jean-Baptiste. Citons, parmi ceux qui subsistent, celui de St-Jean-de Latran à Rome, ceux de Ravenne, Djamila, Aix-en-Provence, Fréjus, Poitiers, et, pour l'époque romano-gothique, ceux de Florence et de Pise.