En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

atonalité

Alban Berg
Alban Berg

Écriture musicale qui utilise la totalité des ressources de la gamme chromatique en se fondant sur l'émancipation de la dissonance.

À partir de 1907, les œuvres de Schönberg (2e quatuor à cordes, 1908 ; Cinq Pièces pour orchestre, 1909) et de ses disciples, dites « atonales libres », permettent de définir l'atonalité comme une extension du chromatisme wagnérien jusqu'à ses limites extrêmes. Le dodécaphonisme sériel « découvert » par Schönberg au début des années 1920 devait être la première étape dans la construction d'un langage non tonal. Le terme « atonal » est spécialement réservé à la musique de Schönberg, Berg et Webern, mais l'esprit atonal et nombre de ses techniques se retrouvent chez beaucoup de leurs contemporains (Boulez, Stockhausen, Xenakis).