Identifiez-vous ou Créez un compte

alliés

Dans l'Antiquité, nom donné aux cités unies à Rome par un traité.

ANTIQUITÉ

À l'exception de l'ager romanus (25 000 km2), peuplé uniquement de citoyens romains, le reste de l'Italie péninsulaire comprenait les alliés (en latin socii), représentés par les citoyens des villes italiennes liées à Rome par un traité d'alliance militaire (fœdus) prévoyant un appui réciproque en cas de danger. Les alliés italiens devaient fournir à Rome des contingents militaires ; en échange, il leur était reconnu certains droits. Mais souvent mal récompensés, ils obtinrent, non sans peine, après la révolte dite « guerre sociale » (91-89 avant J.-C.), leur intégration à la cité romaine. Par la suite, ils se fondirent peu à peu dans la communauté des citoyens romains.