Identifiez-vous ou Créez un compte

bataille du Vercors

Bataille qui opposa en 1944, dans la région du Vercors, des maquisards français aux troupes allemandes.

Le Vercors est un des plus hauts lieux de la Résistance française. Sur le plateau, place forte naturelle, se regroupent peu à peu à partir de 1943, des volontaires, des réfractaires au Service du Travail Obligatoire (STO) et se reconstituent des sections d'unités de l'armée d'armisticie dissoute.

Le 6 juin 1944, les volontaires affluent sur le plateau, mais sans armement correspondant disponible. Le Vercors s'organise en territoire libéré, avec un rassemblement de 3 500 hommes. Mais les Allemands réagissent, cernant le plateau avec 10 000 hommes et montent à l'assaut le 19 juillet. Le 21, des planeurs déposent 500 SS près de Vassieux-en-Vercors, incendié. La répression s'abat, sauvage, sur les civils comme sur les combattants, dont 600 sont tués malgré l'ordre de dispersion donné le 23 juillet.

Pour en savoir plus, voir l'article la Résistance.