En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

U.D.C.A.

sigle de Union de défense des commerçants et artisans

Organisation professionnelle française créée en 1953 par Pierre Poujade en réaction au renforcement des contrôles fiscaux et à l'impôt.

Attirant de nombreux commerçants et artisans et une importante fraction de la paysannerie à travers son Union de défense des agriculteurs de France, l'U.D.C.A. exploite tous les mécontentements catégoriels : des « petits » contre les « riches » et les fonctionnaires, des victimes de l'expansion économique, des provinciaux contre la centralisation parisienne et l'État.

Elle exprime les inquiétudes d'une France conservatrice, antiparlementaire, nationaliste et colonialiste s'apparentant à l'extrême droite. Lors des élections législatives de janvier 1956, elle recueille, contre toute attente, 2,5 millions de voix (11 % des suffrages) et obtient 52 députés (42 après invalidation) formant le groupe Union et fraternité françaises (U.F.F.). Sujette à de nombreuses dissensions internes à partir de 1958, l'U.D.C.A. décline puis s'efface devant la montée du gaullisme.