En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Textes des Pyramides

On appelle ainsi les textes retrouvés dans les chambres funéraires des pyramides de la fin de l'Ancien Empire égyptien (vers 2400 - vers 2200 avant J.-C.). Ces inscriptions hiéroglyphiques constituent les plus anciens textes religieux de l'Égypte.

Les plus anciens apparaissent dans la pyramide du roi Ounas, dernier roi de la Ve dynastie, puis dans tous les tombeaux des souverains de la VIe dynastie, et même dans ceux des épouses du dernier d'entre eux, Pépi II.

Ces textes, souvent difficiles à traduire et à interpréter, étaient une compilation d'œuvres diverses, d'origine très ancienne : liste d'offrandes, hymnes, prières, incantations magiques et formules prophylactiques se mêlent aux légendes divines d'inspiration héliopolitaine et osirienne. Ils étaient destinés à assurer dans l'au-delà la vie immortelle du pharaon, identifié à Rê, à Osiris et aux « étoiles indestructibles » et à lui assurer sa place parmi les dieux.