En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Templiers ou Chevaliers du Temple

Templier
Templier

Ordre militaire et religieux fondé en 1119 à Jérusalem par Hugues de Payns, et voué essentiellement à la protection des pèlerins.

D'abord appelés Pauvres Chevaliers du Christ, les Templiers – chevaliers, prêtres ou frères laïcs – participèrent à toutes les grandes batailles livrées par les croisés en Palestine et en Espagne. La chute de Saint-Jean-d'Acre (1291) les obligèrent à se fixer en Europe occidentale, en France notamment. Ayant acquis d'immenses richesses et possédant de vastes domaines, ils devinrent les banquiers de la papauté et de nombreux princes. Ils suscitèrent les convoitises de Philippe IV le Bel, qui les afficha ouvertement à partir de 1307.

Le roi fit arrêter 138 d'entre eux et les soumit à la torture pour leur faire avouer des forfaits – sodomie et sorcellerie notamment – qui fournirent le prétexte à un long procès que le pape Clément V finit par abandonner aux agents du roi : ceux-ci firent périr nombre de chevaliers comme hérétiques ou relaps (1307-1310). En 1312, au concile de Vienne, Clément V, agissant à l'instigation de Philippe le Bel, décida la suppression de l'ordre, ce qui n'empêcha pas le Conseil royal d'envoyer encore au bûcher, en 1314, le grand maître Jacques de Molay et plusieurs de ses compagnons. Les biens des Templiers furent dévolus aux hospitaliers.