En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Serment d'Hippocrate

Hippocrate
Hippocrate

Ensemble des règles morales de l'art de guérir, établi par Hippocrate, accepté sous forme de serment, presque sans changement, en France, dès les xve et xvie s., et qui a été rendu obligatoire, lors de la soutenance de thèse, dans toutes les facultés de médecine, par l'édit royal de 1707, qui est toujours appliqué.

Considéré comme le plus illustre des médecins de l'Antiquité, Hippocrate fut le premier à prôner l'examen clinique et l'établissement du diagnostic à partir de l'observation objective du malade. Il préconisait des traitements simples, des régimes bien équilibrés.

Le serment d'Hippocrate, tel qu'il est encore prêté dans les facultés de médecine lors de la soutenance de thèse, est le suivant : « En présence des maîtres de cette École et devant l'effigie d'Hippocrate, je promets et je jure d'être fidèle aux lois de l'honneur et de la probité dans l'exercice de la médecine. Je donnerai mes soins gratuits à l'indigent et n'exigerai jamais un salaire au-dessus de mon travail. Admis dans l'intérieur des maisons, mes yeux ne verront pas ce qui s'y passe, ma langue taira les secrets qui me seront confiés, et mon état ne servira pas à corrompre les mœurs ni à favoriser le crime. Respectueux et reconnaissant envers mes maîtres, je rendrai à leurs enfants l'instruction que j'ai reçue de leurs pères. Que les hommes m'accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ! Que je sois couvert d'opprobre et méprisé de mes confrères si j'y manque ! »