En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

les Sept Dormants d'Éphèse

Légende grecque du ve siècle relatant l'aventure de sept jeunes chrétiens qui furent emmurés vivants dans une grotte de la région d'Éphèse, lors de la persécution ordonnée par l'empereur Dèce (250-251).

Ces sept jeunes gens s'endormirent pour se réveiller deux siècles plus tard, en 448, sous le règne de l'empereur Théodose II, figurant ainsi la résurrection des corps promise par le christianisme. À leur mort, ils furent inhumés dans cette même grotte, qui devint un lieu de pèlerinage en même temps qu'une nécropole.

Cette légende, qui est à la source d'un culte extrêmement populaire dans les communautés chrétiennes d'Orient, appartient également à la tradition islamique (sourate de la Caverne dans le Coran).

LA GROTTE DES SEPT DORMANTS

La grotte des Sept Dormants s'ouvre sur le flanc nord du mont Pion (aujourd'hui Panayir Dagi), sur le site archéologique d'Éphèse. Il est vraisemblable que ce sanctuaire rupestre fut l'un des plus anciens lieux de culte de la ville antique, où l'on vénérait la déesse mère.

L'attribution au site de la légende des Sept Dormants est due à l'existence d'une vaste nécropole chrétienne qui s'y développa à l'époque des persécutions. Les fouilles effectuées à la fin des années 1920 mirent au jour de nombreuses tombes, d'inscriptions, d'ex-voto et de graffiti, dont certains remontent aux croisades.