En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Saint-Pierre de Rome

en italien San Pietro in Vaticano, dite aussi basilique vaticane

Rome
Rome

Le plus vaste des temples chrétiens, dans la cité du Vatican.

Au-dessus d'une sépulture qui a pu être celle de saint Pierre (actuelles « grottes vaticanes »), Constantin fit élever une basilique que le pape Nicolas V, au xve s., se préoccupa de reconstruire. Jules II fit reprendre les travaux en 1506, sous la direction de Bramante. Le plan central que ce dernier préconisait, modifié après sa mort par Raphaël et G. da Sangallo, repris ensuite par Michel-Ange (1547), qui le simplifia, axant tout sur la magnifique coupole (dont la calotte sera construite à la fin du xvie s. par G. Della Porta), fut ensuite abandonné pour le plan en croix latine réalisé au xviie s. par Maderno, auteur également de la façade. En 1626 eut lieu la consécration de l'édifice, que la colonnade de Bernin allait envelopper un peu plus tard dans une perspective baroque (1656-1665).

La basilique abrite d'importantes œuvres d'art, dont le baldaquin de Bernin, une célèbre statue assise de saint Pierre, en bronze, attribuée à Arnolfo di Cambio, la « chaire de saint Pierre » (trône d'origine carolingienne, dans une mise en scène de Bernin), une Pietà de Michel-Ange (1499), de nombreux tombeaux de papes, statues, mosaïques et tableaux.