En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

édit de Saint-Germain-en-Laye (8 août 1570)

Édit de pacification à l'instigation de Catherine de Médicis et qui mettait fin à la troisième guerre de Religion.

Il accordait aux protestants la liberté de conscience dans tout le royaume, et les autorisait à pratiquer leur culte dans tous les lieux où il se célébrait avant la guerre, dans les faubourgs de deux villes par gouvernement (sauf autour de Paris) et dans les demeures des seigneurs hauts justiciers. En outre, les réformés obtenaient l'accès à toutes les fonctions et recevaient, pour la première fois, quatre places de sûreté pour deux ans : La Rochelle, Cognac, La Charité et Montauban.

Pour en savoir plus, voir les articles Catherine de Médicis, guerres de Religion.