En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines

Église de Rome, édifiée par l'architecte Francesco Borromini de 1638 à 1667.

Francesco Borromini travailla essentiellement pour les ordres religieux, et l'une de ses premières grandes réalisations fut l'église Saint-Charles-aux-Quatre-Fontaines. Ce petit édifice, qui utilise des matériaux très simples tels que la brique et le stuc, est, par la science géométrique dont il témoigne, caractéristique de l'art de Borromini. Le plan central, dont la complexité répond à une volonté symbolique, est fondé sur une ellipse ; les murs, alternativement concaves et droits, sont articulés par des colonnes lisses et l'ensemble de la construction en retire une animation interne qui transforme l'église en un organisme vivant. L'utilisation des courbes et des contre-courbes dans la composition du lanternon et dans le dessin de la coupole répond au même besoin d'animation et illustre la capacité de Borromini, qui reçut à l'origine une formation de sculpteur, à combiner avec virtuosité les figures géométriques les plus complexes. Le sens de l'animation se retrouve dans la composition de la façade, tout en ondulation, et caractérise l'art de l'architecte qui, bien qu'utilisant des éléments traditionnels, sait trouver des solutions audacieuses aux défis architecturaux de son époque.

Les formes nouvelles inventées par Borromini seront reprises au xviiie s. par les architectes qui diffuseront le style rococo en Europe centrale.