En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

sédition Nika (532) ou sédition Nikê (532)

Soulèvement populaire de Constantinople sous Justinien Ier.

Elle fut réprimée par Narsès et Bélisaire, grâce à l'énergie de l'impératrice Théodora. Son nom vient du cri de ralliement des séditieux : Nika ! (Victoire !).

Pour en savoir plus, voir les articles Empire byzantin : histoire, Justinien er.