En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Éditions de Minuit

Maison d'édition française fondée en 1941 par Jean Bruller (Vercors) et Pierre de Lescure.

Les Éditions de Minuit furent créées dans la clandestinité, sous l'occupation allemande, par Pierre de Lescure et Jean Bruller. Leur première publication fut le Silence de la mer (1942) de Jean Bruller, sous le pseudonyme de Vercors. Pendant la guerre, les Éditions de Minuit publient une vingtaine de titres, réussissant à déjouer la censure allemande. À la Libération, la société réussit à se maintenir, sous la direction d'un tout jeune directeur, Jérôme Lindon (1925-2001), face aux pressions des communistes et à la concurrence des Éditions Gallimard.

Dès le début des années 1950, le catalogue s'enorgueillit de grands auteurs comme Georges Bataille, Maurice Blanchot, Pierre Klossowski, Samuel Beckett. Puis, l'entrée d'Alain Robbe-Grillet en 1953, avec les Gommes, marque un tournant dans l'évolution de la politique éditoriale de la maison. Avec lui, Nathalie Sarraute, Michel Butor, Jean Ricardou, Claude Simon, Robert Pinget et d'autres constitueront ce qu'on a appelé d'abord « l'école de Minuit », puis le « nouveau roman ».

En associant l'engagement politique pendant la guerre d'Algérie, l'intérêt pour les sciences humaines dans les années 1960 avec des auteurs comme Pierre Bourdieu, Gilles Deleuze, Jacques Derrida, et la création de la revue Critique, les Éditions de Minuit ont su construire un catalogue prestigieux (Samuel Beckett, Claude Simon, Marguerite Duras) sans rien perdre de leur indépendance, fait notable dans l'édition française de la fin du xxe siècle, et sans cesser de se renouveler (Bernard-Marie Koltès, François Bon, Jean Echenoz, Christian Gailly, Christian Oster, Jean Rouaud, Jean-Philippe Toussaint, Marie NDiaye, Laurent Mauvignier).