En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nuages de Magellan

Nom donné à deux petites galaxies visibles à l'œil nu dans le ciel austral, signalées pour la première fois par Magellan en 1519.

Le Grand Nuage de Magellan, qui chevauche les constellations de la Dorade et de la Table, est situé à 170 000 al environ ; le Petit Nuage de Magellan, dans la constellation du Toucan, à 200 000 al. Ces galaxies irrégulières contiennent une proportion importante d'étoiles jeunes et de gaz interstellaire : le Grand Nuage renferme, notamment, la nébuleuse de la Tarentule, appelée aussi 30 Doradus, vaste région de formation d'étoiles et seule nébuleuse visible à l'œil nu bien qu'elle soit située dans une autre galaxie que la nôtre. Les céphéides du Petit Nuage ont été à la base d'une méthode d'évaluation de la distance des galaxies, découverte en 1912 par Henrietta Leavitt. L'observation, en 1987, d'une supernova (SN 1987 A) dans le Grand Nuage a fait considérablement progresser les connaissances sur le mécanisme et les suites de ces explosions stellaires.