En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

F.S.U.

sigle de Fédération syndicale unitaire

Organisation syndicale française d'enseignants fondée en avril 1993 par douze syndicats de diverses catégories de salariés de l'Éducation nationale à la suite d'une scission de la Fédération nationale de l'enseignement (F.E.N.) intervenue en 1992.

La F.S.U. regroupe le Syndicat national des enseignements du second degré (S.N.E.S.) et le Syndicat national de l'éducation physique (S.N.E.P.) exclus de la F.E.N., des syndicats l'ayant volontairement quittée comme le Syndicat national de l'enseignement supérieur (S.N.E.S.U.P.), des syndicats nouvellement créés comme le Syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs d'école et P.E.G.C. (S.N.U.I.P.P.) ainsi que des syndicats de non-enseignants (assistantes sociales, bibliothécaires, infirmières, agents techniques et ouvriers).

Elle rassemble trois anciennes tendances de la F.E.N. : Unité et Action (U.A.), qui dirige la quasi-totalité des syndicats de la fédération, Autrement, qui dirige le Syndicat national de l'enseignement technique et de l'apprentissage autonome (S.N.E.T.A.A.) et l'École émancipée.

Depuis sa création, la F.S.U., est aux élections professionnelles, la première fédération syndicale dans l'Éducation nationale passant de 39 % des voix en 1993 à 48 % en 1999. Elle revendique à la fin des années 1990 environ 180 000 adhérents.