En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Caïssa

Symboliquement, la déesse (ou la muse) tutélaire du jeu d'échecs.

Son nom semble apparaître pour la première fois en 1763 dans un poème du grand orientaliste anglais sir William Jones (1746-1794), Caïssa, or the Game of Chess, où Caïssa est présentée comme une nymphe grecque qui aurait inventé le jeu d'échecs (ou qui en aurait fait présent aux hommes) :

And fair Caissa was the damsel nam'd.
Mars saw the maid ; with deep surprize he gaz'd,
Admir'd her shape, and every gesture prais'd.
His golden bow the child of Venus bent,
And through his breast a piercing arrow sent.