En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

BCRA

sigle de Bureau central de renseignements et d'action

Organe directeur des services de renseignements de la France libre, installé à Londres.

D'abord simple Service de renseignements (SR) créé par le colonel Passy le 1er juillet 1940 auprès du général de Gaulle, il se transforme, le 17 janvier 1942, en Bureau central de renseignements et d'action militaire (BCRAM), afin de coordonner toute l'action militaire en France occupée. La suppression du « M » dans le sigle, le 28 juillet 1942, signifie qu'il coordonne désormais toute l'action politico-militaire en France, en vue de l'unification et de l'équipement de la Résistance et de la préparation des débarquements alliés.

Le BCRA dirige les réseaux de renseignements et d'évasions, les opérations de parachutages et d'atterrissages, les sabotages, etc. Ayant une antenne à Alger dès janvier 1943, il fusionne avec les services secrets vichystes repliés en Afrique du Nord pour former la Direction générale des services spéciaux (DGSS) en novembre 1943 sous la direction d'Henri Giraud.

Pour en savoir plus, voir les articles la Résistance, Seconde Guerre mondiale.