En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Airbus

Airbus A380
Airbus A380

Famille d'avions moyen-courriers ou long-courriers européens.

La production des Airbus a démarré avec un biréacteur moyen-courrier commercialisé en 1974 et décliné en diverses versions appartenant à deux types : A300 (250-300 passagers et A310 (200-240 passagers). Selon les versions, la masse au décollage de ces appareils varie entre 130 et 165 t et la longueur du fuselage entre 46 et 52 m, pour une envergure de 44 m. En 1988 est entré en service l'A320, d'une capacité plus réduite (140-160 passagers), premier avion de transport civil disposant de commandes de vol entièrement automatiques.

Puis ont été lancés l'A340, quadriréacteur très long-courrier (260-440 passagers), en 1992, et son dérivé, l'A330, biréacteur moyen-courrier (335-440 passagers), en 1993. L'élargissement de la gamme s'est poursuivi avec la mise en service de trois dérivés de l'A320, respectivement l'A321 (185 passagers, 1994), l'A319 (124 passagers, 1996) et l'A318 (127 passagers, 2003). Deux nouvelles versions de l'A340 sont entrées en service en 2002, l'une (A340-500) pouvant transporter 440 passagers sur 15 750 km, l'autre (A340-600) 485 passagers sur 13 900 km. Depuis décembre 2000 est engagée la construction d'un gros-porteur géant, quadriréacteur, l'A380. Premier représentant de cette nouvelle lignée, l'A380-100, entré en service commercial en 2007, a une capacité record de 555 sièges, répartis sur deux niveaux, et un rayon d'action de 14 200 km. En 2006, a été lancée la construction du biréacteur long-courrier A350 XWB (Xtra Wide Body) [245/285 passagers], dont la mise en service est prévue en 2013. La famille Airbus comprend aussi, depuis 1994, l'avion-cargo A300-600 ST Belouga, d'une capacité d'emport de 45 t. Par ailleurs, sept pays européens (Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Turquie, Belgique et Luxembourg) contribuent au financement d'un programme d'avion de transport militaire, l'A400M, qui a pris beaucoup de retard et dont les premières livraisons sont désormais prévues en 2012. Au contrat de commande signé en 2003 par ces sept pays et portant sur 180 appareils, s'ajoutent les commandes de l'Afrique du Sud (8) et de la Malaisie (4).

Après le lancement, en 1969, du programme A300, a été créé, en 1970, pour la commercialisation des appareils, le consortium Airbus Industrie. Ce groupement d'intérêt économique (G.I.E.) associait à l'origine une firme française, la S.N.I.A.S. (devenue ensuite Aerospatiale), et une firme allemande, Dornier (qui, par son rapprochement avec d'autres sociétés, a donné naissance ultérieurement au groupe DASA) ; il a été rejoint en 1971 par la firme espagnole Casa (Construcciones Aeronauticas), puis en 1979 par la firme anglaise British Aerospace. Au fil des années, Airbus Industrie est parvenu à s'imposer comme le principal concurrent mondial du constructeur américain Boeing (le 3 000e Airbus a été vendu en 1998). La transformation, en 2001, du G.I.E. en une société par actions simplifiée, de droit français, ayant son siège à Toulouse, renforce sa compétitivité. Les actionnaires en étaient initialement le consortium européen EADS (80 %) et le groupe britannique British Aerospace (20 %) ; en 2006, EADS est devenu l'unique actionnaire, après avoir racheté les parts de British Aerospace.