En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

élastomère

Matériau, d'origine naturelle ou synthétique, doué d'élasticité caoutchoutique.

Les propriétés des élastomères

Les propriétés caractéristiques d'un élastomère sont un allongement rapide et notable (jusqu'à 10 fois la longueur initiale) sous l'effet d'une traction, une résistance à la rupture élevée dans son état étiré, un retour rapide à la longueur initiale, propriétés qu'il garde dans un vaste domaine de températures. Un élastomère est formé de longues chaînes macromoléculaires possédant une grande flexibilité et entre lesquelles n'existent pas de forces de liaison importantes. Lorsqu'il est soumis à une traction, les chaînes, qui, au repos, sont fortement enchevêtrées et pelotonnées, se déploient et s'allongent ; lorsque la traction est relâchée, les chaînes reprennent une structure en pelote. Pendant l'étirage se manifeste un échauffement.

Les familles d'élastomères

On distingue plusieurs familles d'élastomères, disposant chacune d'atouts spécifiques : les styréniques (peu coûteux, à usage très général), les oléfiniques (disponibles dans une large gamme de duretés, présentant une bonne tenue au vieillissement et une bonne résistance aux basses températures) les polyuréthannes (très résistants à l'abrasion et présentant une faible déformation rémanente à la compression), les nitriles (insensibles aux huiles, aux carburants et à la plupart des solvants), les halogénés (supportant des températures élevées et offrant une bonne résistance aux produits chimiques agressifs), les silicones (biocompatibles et diélectriques). Le caractère thermoplastique de certains élastomères leur assure un moulage plus aisé et leur vaut d'être recyclables.