En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rhône (69)

Département de la Région Rhône-Alpes.
Le département appartient à l'académie et à la cour d'appel de Lyon, à la zone de défense Sud-Est.

  • Chef-lieu de département : Lyon
  • Chef-lieu d'arrondissement : Villefranche-sur-Saône
  • Nombre d'arrondissements : 2
  • Nombre de cantons : 54
  • Nombre de communes : 293
  • Superficie : 3 249 km2
  • Population : 1 725 177 hab. (recensement de 2010)
  • Nom des habitants : Rhodaniens

Le Rhône offre un cadre physique diversifié, constitué par la retombée orientale du Massif central (partie des monts du Beaujolais, monts du Lyonnais, contreforts septentrionaux du massif du Pilat), dominant la basse vallée de la Saône et son confluent avec le Rhône (site de Lyon). Les monts du Lyonnais et du Beaujolais forment un ensemble compact de gneiss, granulite et porphyre. Les reliefs sont eux-mêmes hachés de failles orthogonales, où se sont installés les cours d'eau transversaux : Brévenne, Gier, Azergues. Le massif ancien, recouvert çà et là de lambeaux sédimentaires, est nivelé par une surface éogène à 800-900 m. Les terres les plus hautes, froides et humides, longtemps occupées par la polyculture, sont consacrées à l'élevage (marché de l'agglomération lyonnaise), mais c'est la retombée orientale de la Côte beaujolaise qui constitue le domaine le plus prospère : celui du vignoble de qualité.

L'agglomération de Lyon, au sens large, monopolise l'essentiel des activités industrielles et tertiaires et concentre plus de 80 % de la population totale. Le département conserve toutefois des traces de l'essaimage ancien de la « fabrique » lyonnaise dans les petites villes textiles de Tarare, Amplepuis, Thizy et Cours-la-Ville, il est vrai de plus en plus dépendantes des donneurs d'ordres roannais. La chapellerie et la dentelle, soumises aux aléas des modes, survivent difficilement. Seule Villefranche associe une fonction de commercialisation des produits agricoles et une industrie assez dynamique de la confection. Mais son autonomie va s'atténuant au fur et à mesure de la croissance de l'agglomération lyonnaise qui tend à transformer le département du Rhône et la puissante métropole régionale en une authentique région urbaine.

Le parc naturel régional du Pilat s'étend pour une petite partie dans l'extrême sud du département.