En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Zhejiang

Province du sud-est de la Chine, sur la mer de Chine orientale.

  • Superficie : 101 000 km2
  • Population : 54 426 891 hab. (recensement de 2010)
  • Capitale : Hangzhou

Le Zhejiang s'étend sur 450 km d’est en ouest et un peu plus du nord au sud. Longtemps centré sur sa capitale, centre culturel aux industries traditionnelles (soie et thé), il constitue maintenant l’arrière-pays de Shanghai et se situe parmi les plus riches provinces de Chine. Il comprend deux régions naturelles : au N., une plaine alluviale correspondant à la basse vallée du Zhe Jiang et au sud du delta du Yangzi Jiang ; au S., une vaste région montagneuse (1 900 m) au relief très contrasté, prolongée au large par des îles. Le climat est subtropical (8° C en janvier) avec un été chaud et très arrosé (1 500 mm de pluies par an). Aussi la végétation est-elle luxuriante (camphriers, laquiers, bambous) et l'agriculture variée (maïs, tabac alternant avec le riz dans le nord, mûrier, patate, théiers et orangers sur les terrasses des hauteurs méridionales). La côte, qui s’étend sur 6 500 km, abrite de très grands ports de commerce (Ningbo, Whenzou) et de nombreux ports de pêche (ceux de l'archipel des Zhoushan étant les plus importants). Bénéficiant de bonnes communications, avec des productions industrielles diversifiées : équipements mécaniques et électriques, boissons, confection, travail du cuir, soie et thé, la province a un commerce très actif, tant aux importations qu’aux exportations. Le centre commercial de Yiwu, en particulier, est le plus important marché d’Asie pour les petites marchandises. Le Zhejiang a des ressources minières (fer, houille) et, dans le domaine de l'énergie, l'hydro-électricité sera complétée par le pétrole et le gaz offshore et par l’électricité nucléaire.