En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tyrol

en allemand Tirol

Ancienne province de l'Empire autrichien, partagée en 1919 par le traité de Saint-Germain-en-Laye entre l'Autriche, d'une part, qui garda la partie drainée par l'Inn (Tyrol proprement dit) et une fraction de la partie arrosée par la Drave (Tyrol oriental), et l'Italie, d'autre part, qui obtint la partie drainée par l'Adige.

Le Tyrol autrichien forme une province.

HISTOIRE

Habitée par les Illyriens puis par les Celtes, la région est conquise en 15 avant J.-C. par les Romains qui la partagent entre les provinces de Rhétie et de Norique. Le Tyrol passe au vie s. sous la domination des Bavarois. Acquis par les Habsbourg au cours du xive s., il est gravement secoué par la guerre des Paysans (1525), mais reste attaché au catholicisme. Napoléon l'attribue à la Bavière en 1805, ce qui provoque un soulèvement populaire dirigé par A. Hofer (1809). L'Autriche le récupère en 1814, mais doit abandonner sa partie méridionale (Haut-Adige) à l'Italie en 1919. Les accords austro-italiens de septembre 1946 (complétés en 1969) assurent une large autonomie au Sud-Tyrol ainsi que l'égalité des droits entre les communautés allemande et italienne.