En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

îles Strophades

Îles grecques de la mer Ionienne, situées à environ 35 miles au sud de Zante.

Sur le plus grand de ces îlots, subsistent les ruines du monastère de la Métamorphose, élevé en 1241 par l'impératrice Irène de Byzance et fortifié en 1440 pour résister aux attaques des pirates, ainsi que la tombe – aujourd'hui vide – de son plus illustre moine, Haghios Dimitrios (1547-1624).

Les Strophades, qui s'appelèrent d'abord les îles Échinades, passaient dans la mythologie grecque pour être la demeure des Harpyes. Une légende racontait comment les deux fils de Borée, Calaïs et Zétès, alors qu'ils étaient lancés à la poursuite des Harpyes, furent arrêtés par Zeus qui leur commanda de faire demi-tour (strophè, en grec, signifie « tour »). Réfugiés dans les Strophades, les monstres ailés purent dès lors y demeurer en toute tranquillité.