En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

forêt domaniale de Rambouillet

Forêt de 13 100 ha autour de Rambouillet.

Avec les domaines privés qui l'entourent et les forêts domaniales de Saint-Arnoult et de l'Ouïe, elle représente un important vestige de la grande forêt de l'Yveline, qui couvrait, au Moyen Âge, tout le sud-ouest de la région parisienne. Elle est formée de trois grands massifs : à l'O. et au N. de Rambouillet, ceux dits « de Rambouillet » et « de Saint-Léger » ; le troisième, à l'E., est connu sous le nom de forêt des Yvelines.

Les essences dominantes sont le chêne, le bouleau, le charme et le pin sylvestre. Le traitement généralement appliqué est celui du taillis sous futaie à la révolution de trente ans, avec coupes d'éclaircie dans les parties enrésinées. En outre, la 25e série constitue une section de futaie à la révolution de quatre-vingt-dix ans ; elle est peuplée presque uniquement de pins sylvestres. Le Grand Parc et le Petit Parc sont réunis en une série artistique aménagée et divisée en deux quartiers, régénération et amélioration. La forêt possède de nombreux étangs, en particulier ceux de Hollande, près de Saint-Léger-en-Yvelines, creusés sous Louis xiv pour alimenter en eau l'étang de Saclay et de Versailles.

Le parc national de chasse de Rambouillet, domaine présidentiel, s'étend sur 1 000 ha. On y donne des chasses à courre.