Identifiez-vous ou Créez un compte

Extrême-Orient soviétique

Division régionale de l'ancienne U.R.S.S., en Sibérie, étendue, dans l'actuelle Russie, des rives de l'océan Arctique au N. à la frontière sino-russe au S., le long de l'Amour et de son affluent l'Oussouri, et dont la façade littorale, en bordure de la mer d'Okhotsk et de la mer du Japon, donne accès à l'océan Pacifique.

  • Superficie : 6 216 000 km2
  • Population : 6 291 908 hab. (recensement de 2010)

Le milieu contraignant, relief souvent montagneux et surtout climat d'une rigueur hivernale extrême, hypothèque la mise en valeur des richesses encore incomplètement prospectées du sous-sol (or et diamants, étain, tungstène) et l'exploitation forestière. Le milieu ralentit aussi le peuplement, dont la faiblesse a été localement palliée par des déportations. La population est concentrée, en fait, dans le Sud, relativement plus clément, parcouru par le Transsibérien et le B.-A. M. et, plus ponctuellement sur le littoral de la mer du Japon, site de Vladivostok (principal centre urbain avec Khabarovsk) et de bases de pêche (le tiers des prises russes y est débarqué). La situation excentrée constitue à la fois un frein (éloignement des centres de décision et de consommation) et un stimulant (situation stratégique, ouverture sur le Pacifique) au développement.