Identifiez-vous ou Créez un compte

José de San Martín

Patriote argentin (Yapeyú, Corrientes, 1778-Boulogne-sur-Mer 1850).

Il démissionna de l'armée espagnole en 1811 et se mit au service du gouvernement de Buenos Aires, dont il organisa l'armée d'indépendance (1814). Après avoir franchi les Andes, il délivra le Chili (victoires de Chacabuco, 1817, et de Maipú, 1818), proclama l'indépendance à Lima (1821) et reçut le titre de Protecteur du Pérou. En désaccord avec Bolívar (entrevue de Guayaquil, 1822), il s'exila en Europe.