Identifiez-vous ou Créez un compte

Rafael del Riego y Núñez

Général espagnol (Santa Maria de Tuñas, Asturies, 1785-Madrid 1823).

Il se distingua dans la lutte contre Napoléon en 1808. Fait prisonnier par les Français, il fut gagné aux idées libérales. De retour en Espagne en 1814, il s'affilia à des sociétés secrètes hostiles à l'absolutisme de Ferdinand VII et prit la tête de l'insurrection de 1820, qui força le roi à rétablir la Constitution de 1812. En 1823, il tenta en vain d'organiser en Andalousie la résistance contre les troupes françaises que Ferdinand avait appelées à son secours pour mater le mouvement libéral. Abandonné par les siens, il fut livré aux royalistes et pendu.