François Arbaud de Porchères

Poète français (en Provence 1590-Paris 1640).

Disciple de Malherbe qui lui légua la moitié de sa bibliothèque, il traduisit les Psaumes. Il fut admis à l'Académie française avant le 13 mars 1634, et y prononça le vingtième et dernier discours : De l'amour des sciences.

Ses œuvres poétiques n'ont été publiées qu'en 1855, sous le titre : Rimes d'Arbaud Porchères.