Identifiez-vous ou Créez un compte

Fernán Pérez de Oliva

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Humaniste espagnol (Cordoue v. 1494 – id. 1533).

Il professa à Paris (1523-1525), puis à Salamanque, où il devint recteur. Il a laissé des traductions de Sophocle, d'Euripide, de Plaute, des ouvrages d'histoire et de technologie, des traités moraux dans la lignée de l'Éthique d'Aristote (Discours sur les puissances de l'âme) et un Dialogue de la dignité de l'homme, publié en 1546, un des premiers modèles de la prose castillane.