Identifiez-vous ou Créez un compte

cartel de Medellín

Puissant groupe des trafiquants de drogue de la deuxième ville de Colombie, qui aurait contrôlé 80 % de la production exportée aux États-Unis.

Souvent en guerre avec l'État colombien et aussi avec d'autres « cartels » de la drogue, de Cali, de Santa Marta, etc., et l'une des principales cibles des opérations antidrogue menées par les États-Unis, il est sérieusement affaibli en 1993 par l'arrestation ou la mort de plusieurs de ses dirigeants et surtout par la disparition de son chef, Pablo Escobar, tué par l'armée colombienne en décembre. (→ terrorisme.)