univers

nom masculin

(latin universum)

Définitions de univers


  • Ensemble de tout ce qui existe. (En astrophysique, prend une majuscule)
  • Littéraire. La terre habitée tout entière ; l'ensemble de l'humanité : Voyager aux quatre coins de l'univers. L'univers entier a salué cette découverte.
  • Milieu, environnement, domaine psychologique de quelqu'un, d'un groupe : Son village était tout son univers. L'univers de l'enfance, du rêve.
  • Ensemble de concepts, d'objets abstraits considéré comme un système organisé : L'univers mathématique.
  • Ensemble que l'on peut munir d'une probabilité.

Expressions avec univers



  • Univers du discours,

    domaine des objets mis en jeu par un raisonnement. (Par exemple, dans l'arithmétique, l'univers du discours est constitué par l'ensemble ℕ des entiers naturels.)

Synonymes de univers


La terre habitée tout entière ; l'ensemble de l'humanité.

Synonymes :

Milieu, environnement, domaine psychologique de quelqu'un,...

Synonymes :


Citations avec univers


  • Guillaume Apollinaire de Kostrowitzky, dit Guillaume Apollinaire (Rome 1880-Paris 1918)
    […] Fondés en poésie nous avons des droits sur les paroles qui forment et défont l'Univers.
    Alcools, Poème lu au mariage d'André Salmon , Gallimard
  • Henri Bergson (Paris 1859-Paris 1941)
    […] la fonction essentielle de l'univers, qui est une machine à faire des dieux.
    Les Deux Sources de la morale et de la religion, P.U.F.
  • André Breton (Tinchebray, Orne, 1896-Paris 1966)
    C'est l'univers qui doit être interrogé tout d'abord sur l'homme et non l'homme sur l'univers.
    Le Surréalisme et la Peinture, Gallimard
  • Paul Claudel (Villeneuve-sur-Fère, Aisne, 1868-Paris 1955)
    L'univers n'est qu'une manière totale de ne pas être ce qui est.
    Art poétique, Mercure de France
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Je suis maître de moi comme de l'univers :
    Je le suis, je veux l'être.

    Cinna, V, 3, Auguste
  • Savinien de Cyrano de Bergerac (Paris 1619-Paris 1655)
    Périsse l'Univers, pourvu que je me venge !
    La Mort d'Agrippine

    Commentaire
    Ce vers se retrouve presque exactement dans Rodogune de Corneille.

  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Si l'on bannit l'homme de dessus la surface de la terre, ce spectacle pathétique et sublime de la nature n'est plus qu'une scène triste et muette. L'univers se tait ; le silence et la nuit s'en emparent.
    Encyclopédie
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Nous sommes l'univers entier. Vrai ou faux, j'aime ce système qui m'identifie avec tout ce qui m'est cher.
    Lettres, à Falconet
  • Denis Diderot (Langres 1713-Paris 1784)
    Imaginez l'univers sage et philosophe ; convenez qu'il serait diablement triste !
    Le Neveu de Rameau
  • Max Ernst (Brühl 1891-Paris 1976)
    C'est en se débarrassant de son opacité que l'univers se fond dans l'homme.
    Écritures, Gallimard
  • Jean Giono (Manosque 1895-Manosque 1970)
    Les spéculations purement intellectuelles dépouillent l'univers de son manteau sacré.
    Les Vraies Richesses, Grasset
  • Remy de Gourmont (Bazoches-au-Houlme, Orne, 1858-Paris 1915)
    Pour expliquer un brin de paille, il faut démonter tout l'univers.
    Le Chemin de velours, Mercure de France
  • Alfred Jarry (Laval 1873-Paris 1907)
    L'univers, ce qui est l'exception de soi.
    Gestes et opinions du Dr. Faustroll, pataphysicien, Fasquelle
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Il connaît l'univers et ne se connaît pas.
    Fables, Démocrite et les Abdéritains
  • Blaise Pascal (Clermont, aujourd'hui Clermont-Ferrand, 1623-Paris 1662)
    L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais, quand l'univers l'écraserait, l'homme serait encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt, et l'avantage que l'univers a sur lui ; l'univers n'en sait rien.
    Pensées, 347

    Commentaire
    Chaque citation des Pensées porte en référence un numéro. Celui-ci est le numéro que porte dans l'édition Brunschvicg - laquelle demeure aujourd'hui la plus généralement répandue - le fragment d'où la citation est tirée.

  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Tout l'univers est plein de sa magnificence.
    Athalie, I, 4, le chœr
  • Donatien Alphonse François, comte de Sade, dit le marquis de Sade (Paris 1740-Charenton 1814)
    L'univers entier se conduirait par une seule loi, si cette loi était bonne.
    Aline et Valcour
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    L'esprit est peut-être un des moyens que l'Univers s'est trouvé pour en finir au plus vite.
    Mélange, Gallimard
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer
    Que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger.

    Satires, les Cabales
  • Joseph, baron von Eichendorff (Lubowitz, près de Racibórz, Haute-Silésie, 1788-Neisse, aujourd'hui Nysa, Haute-Silésie, 1857)
    […] L'Univers se met à chanter,
    Si tu trouves le mot magique.

    Proverbes
    […] Die Welt hebt an zu singen,
    Triffst du nur das Zauberwort.

    Sprüche

Mots proches

Dans la locution « du gibier à [plume] et à [poil] », faut-il écrire les mots « plume » et « poil » au singulier ou au pluriel ?