troubler

verbe transitif CONJUGAISON

(latin populaire *turbulare, agiter)

Définitions de troubler


  • Altérer la limpidité, la transparence de quelque chose : Troubler l'eau en remuant la vase.
  • Altérer la qualité, l'acuité d'une fonction, d'une faculté : L'alcool trouble la raison.
  • Déranger le cours d'un état, d'une activité, les perturber : Troubler l'ordre public.
  • Créer chez quelqu'un un état d'interrogation, de vague inquiétude : Cette histoire me trouble un peu.
  • Faire perdre à quelqu'un le fil de ses idées, l'intimider : Vous le troublez avec vos questions abruptes.
  • Éveiller le désir, la sensualité de quelqu'un : Son charme le troublait profondément.

Synonymes et contraires de troubler


Altérer la limpidité, la transparence de quelque chose.

Synonyme :

Contraires :

Altérer la qualité, l'acuité d'une fonction, d'une faculté.

Synonymes :

Déranger le cours d'un état, d'une activité, les perturber.

Synonymes :

Contraires :

Créer chez quelqu'un un état d'interrogation, de vague inquiétude.

Synonymes :

Contraires :

Faire perdre à quelqu'un le fil de ses idées, l'intimider.

Synonymes :

Éveiller le désir, la sensualité de quelqu'un.

Synonymes :

Contraire :


Citations avec troubler


  • René Char (L'Isle-sur-la-Sorgue, Vaucluse, 1907-Paris 1988)
    Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.
    Fureur et mystère, Gallimard
  • Épictète (Hiérapolis, Phrygie, vers 50-Nicopolis, Épire, vers 130 après J.-C.)
    Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses, mais les jugements relatifs aux choses.
    Manuel, V (traduction J. Pépin)

Mots proches

Quel mot désigne un employé des chemins de fer ?