tant

adverbe

(latin tantum)

Définitions de tant


  • Avec un verbe ou un nom complément, indique une grande importance, intensité, quantité : Tant de naïveté me désarme !
  • En phrase négative ou interrogative, indique une égalité en quantité, intensité, importance avec quelque chose, quelqu'un qui sert de référence dans une comparaison : Cela ne m'inquiète pas tant que le reste.
  • Exprime une quantité indéterminée à titre d'exemple : Supposons un ouvrier qui gagne tant par mois.

Expressions avec tant



  • En tant que,

    dans la mesure où, pour autant que : Je m'intéresse à cette question en tant qu'elle me concerne ; en qualité de, comme : En tant que chef de l'expédition…
  • Si tant est que,

    à supposer que, dans la mesure où.
  • Tant… que…,

    indique une répartition : Ils étaient cinquante, tant hommes que femmes.
  • Tant bien que mal,

    péniblement, avec difficulté ; avec un résultat médiocre.
  • Tant et plus,

    énormément, abondamment.
  • Tant mieux,

    exprime la satisfaction devant un événement heureux.
  • Tant pis,

    exprime la résignation ou l'indifférence devant un événement contraire.

Synonymes de tant


Avec un verbe ou un nom complément, indique une grande importance,...

Synonymes :

Tant… que…

Synonyme :

  • aussi bien

Homonymes de tant


  • tan nom masculin
  • taon nom masculin
  • temps nom masculin
  • t'en pronom
  • tend forme conjuguée du verbe tendre
  • tends forme conjuguée du verbe tendre

Difficultés de tant


  • EMPLOI

    Tant, adverbe de quantité, s'emploie avec un verbe, jamais avec un adjectif ou un adverbe : je l'aime tant ; nous avons tant marché ! → si, tellement. En revanche, tant peut être employé devant une forme verbale : un mari tant chéri. Devant un adjectif, on emploie si : il était si pâle qu'il nous a effrayés (et non *il était tant pâle).
    remarque
    L'emploi de tant devant un adjectif est aujourd'hui un archaïsme de style : « Je trouvai la philosophie tant sotte, tant inepte » (A. France).

    Tant entre dans de nombreux tours figés. On dit : tant s'en faut (que) ; tant et plus ; tant il y a que ou tant y a que (= quoi qu'il en soit, enfin, bref) ; tant et si bien que ; tant vaut..., tant vaut... (tant vaut le maître, tant vaut le chien) ; tant qu'on veut, on peut ; tant qu'il vous plaira ; tant bien que mal ; tous tant que nous sommes.

    Tant qu'à faire (= puisqu'il faut le faire de toute façon), considéré naguère comme familier, est maintenant admis.
    recommandation :
    Attention, l'expression est bien tant qu'à faire (et non *quant à faire).
    À tant faire. Le tour littéraire à tant faire, que l'on conseillait d'employer à la place de tant qu'à faire, paraîtrait aujourd'hui affecté dans l'usage courant, surtout à l'oral.
    Tant qu'à (+ infinitif) (= pour ce qui est de) est également admis : tant qu'à modifier cette partie, autant tout changer.
    recommandation :
    Éviter en revanche *tant qu'à (+ nom ou pronom). Dire quant à :quant à moi, je suis pleinement satisfait.

    Tant pis.
    recommandation :
    Ne pas dire *tant pire.

    Tant que (= aussi longtemps que) est correct dans tous les registres : il travailla tant qu'il en eut la force.
    Tant que (= pendant que) est familier : tant que j'y suis ; tant que vous y êtes.
    recommandation :
    Dans l'expression soignée, on dit plutôt : puisque j'y suis, pendant que vous y êtes.

  • CONSTRUCTION

    En tant que peut être suivi soit d'un nom (au sens de « en qualité de ») : il a agi en tant que représentant du personnel, soit d'un verbe (au sens de « dans la mesure où, pour autant que ») : nous ne réussirons qu'en tant que nous resterons unis.

    Si tant est que (+ subjonctif) : si tant est qu'il puisse s'exprimer.

    Tant... que. .. Dans ce tour comparatif, la symétrie de la construction doit être respectée : il traite la question tant du point de vue économique que du point de vue politique (et non *tant du point de vue économique que politique).

  • ACCORD

    Tant de. L'accord du verbe ou de l'adjectif se fait avec le nom qui suit tant de : tant de soldats y ont laissé la vie, tant de crimes restés impunis, mais tant de générosité confond.


Citations avec tant


  • André Gide (Paris 1869-Paris 1951)
    Où tu ne peux pas dire tant mieux, dis : tant pis, Nathanaël. Il y a là de grandes promesses de bonheur.
    Les Nourritures terrestres, Gallimard
  • Laurence Sterne (Clonmel, Irlande, 1713-Londres 1768)
    Tant pis et tant mieux étant les deux grands pivots de la conversation française, un étranger ferait bien de se mettre au fait de leur emploi avant d'arriver à Paris.
    Le Voyage sentimental
    Tant pis, and tant mieux, being two of the great hinges of French conversation, a stranger would do well to set himself right in the use of them, before he gets to Paris.
    A Sentimental Journey

Mots proches

Parmi les mots suivants, quel est celui dont le « h » n'est pas aspiré ?