Identifiez-vous ou Créez un compte

Accords et difficultés de suite

 suite

nom féminin

(latin populaire *sequita, du latin classique sequi, suivre)



Accord
On écrit, avec suite au singulier : un projet qui n'a pas eu de suite ; des propos sans suite.

Emploi
  1. De suite = sans interruption, d'affilée. Manger douze huîtres de suite ; parler deux heures de suite ; il ne peut pas dire cinq mots de suite sans ajouter « n'est-ce pas ? ». Emploi courant dans tous les registres.
    recommandation
    Éviter d'employer de suite au sens de « tout de suite, dans l'instant qui suit » : la concierge revient de suite. Bien que très fréquent, y compris chez de bons écrivains, cet emploi est généralement tenu pour fautif et « populaire ». Il doit absolument être évité dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit.

  2. Suite à est employé surtout dans la correspondance administrative et commerciale : suite à votre annonce, suite à votre courrier du 10 courant.
    recommandation
    Préférer en réponse à.

  3. Par suite / par la suite. Bien distinguer ces deux tournures.

    Par suite (de) = en conséquence (de). Par suite d'un incident indépendant de notre volonté… ; le vote du budget a été retardé et, par suite, le financement des travaux.

    Par la suite = ensuite, plus tard. Le vote du budget a été retardé mais, par la suite, le financement a été trouvé.