soupir

nom masculin

(de soupirer)

Définitions de soupir


  • Expiration forte et prolongée occasionnée par une sensation, une forte émotion : Pousser un soupir de soulagement.
  • Expression du chagrin, de la peine, de la passion amoureuse : Elle est l'objet de mes soupirs.
  • Littéraire. Souffle léger : Les soupirs de la brise.
  • En musique, signe de silence de la durée d'une noire.

Expressions avec soupir



  • Dernier soupir,

    dernier moment de la vie d'un mourant.
  • Rendre le dernier soupir,

    expirer, mourir.

Citations avec soupir


  • Jean Antoine de Baïf (Venise 1532-Paris 1589)
    Si d'un vent elle entend quelque sifflante haleine,
    Par le feuillage épais des chênes se ployant,
    Qu'il lui semble écouter les soupirs de ma peine.

    Les Amours de Francine
  • Pierre Alexis, vicomte Ponson du Terrail (Montmaur, près de Gap, 1829-Bordeaux 1871)
    Et il poussa un de ces soupirs qui n'appartiennent qu'à ceux dont le génie se heurte aux âpres nécessités de la vie.
    Rocambole, les Drames de Paris
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    Je tremble toujours de n'avoir écrit qu'un soupir, quand je crois avoir noté une vérité.
    De l'amour
  • William Shakespeare (Stratford on Avon, Warwickshire, 1564-Stratford on Avon, Warwickshire, 1616)
    Un roi soupire-t-il, c'est tout un peuple aussitôt qui gémit.
    Never alone
    Did the King sigh, but with a general groan.

    Hamlet, III, 3, Rosencrantz

Mots proches

Lequel de ces mots se termine par « llier » et non « ller » ?