se tromper

verbe pronominal CONJUGAISON

Définitions de se tromper


  • Commettre une erreur : Vous vous êtes trompé dans vos calculs.
  • Faire une erreur de jugement sur quelqu'un, à son sujet : Je me suis trompé sur lui.

Expressions avec se tromper



  • C'est à s'y tromper,

    la ressemblance est telle qu'on s'y laisserait prendre.
  • Ou je me trompe fort, ou…,

    indique la quasi-certitude qu'on a de quelque chose.
  • Se tromper de,

    prendre une chose ou une personne pour une autre : Se tromper d'interlocuteur.
  • Si je ne me trompe,

    sauf erreur de ma part.

Citations avec tromper


  • Claude Aveline (Paris 1901-Paris 1992)
    Ne crois pas que tu t'es trompé de route, quand tu n'es pas allé assez loin.
    Avec toi-même, etc., Mercure de France
  • Théodore de Banville (Moulins 1823-Paris 1891)
    Et ceux qui ne font rien ne se trompent jamais.
    Odes funambulesques
  • Claude Bernard (Saint-Julien, Rhône, 1813-Paris 1878)
    Il ne suffit pas de dire : Je me suis trompé ; il faut dire comment on s'est trompé.
    Introduction à l'étude de la médecine expérimentale
  • Albert Camus (Mondovi, aujourd'hui Deraan, Algérie, 1913-Villeblevin, Yonne, 1960)
    Faire souffrir est la seule façon de se tromper.
    Caligula, Gallimard
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes :
    Ils peuvent se tromper comme les autres hommes.

    Le Cid, I, 3, le comte
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    Tel, comme dit Merlin, cuide engeigner* autrui,
    Qui souvent s'engeigne soi-même.

    Fables, la Grenouille et le Rat
    *duper, abuser
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    Il est d'un petit esprit, et qui se trompe ordinairement, de vouloir ne s'être jamais trompé.
    Mémoires
  • Robert Mallet (1915-2002)
    S'il faut savoir avoir raison sans choquer, il faut aussi savoir se tromper sans commettre d'erreur.
    Apostilles, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Ceux qui voient les choses trop exactement ne les voient donc pas exactement.
    Mauvaises Pensées et autres, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    La jeunesse est une manière de se tromper qui se change assez vite en une manière de ne plus même pouvoir se tromper.
    Mauvaises Pensées et autres, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Un homme compétent est un homme qui se trompe selon les règles.
    Mauvaises Pensées et autres, Gallimard
  • saint Augustin (Tagaste, aujourd'hui Souq Ahras, 354-Hippone 430)
    Car si je me trompe, je suis.
    La Cité de Dieu, XI, 26
    Si enim fallor, sum.

    Commentaire
    Raisonnement (ou intuition) repris par René Descartes dans ses Méditations métaphysiques.

Mots proches

Lequel de ces mots n'est pas du genre féminin ?