Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Expressions avec savoir

 savoir

verbe transitif Conjugaison

(latin populaire *sapere, avoir du discernement)



  • (À) savoir,

    introduit un terme explicatif, une énumération ; c'est-à-dire : Il manque l'essentiel, à savoir les capitaux.
  • Dieu sait que, si, combien,

    formules employées pour renforcer une affirmation.
  • Dieu seul le sait,

    les raisons, les causes sont obscures, inconnues.
  • En savoir quelque chose,

    l'avoir (malheureusement) éprouvé, en avoir fait l'expérience.
  • Faire savoir quelque chose à quelqu'un,

    l'en informer : Veuillez me faire savoir les raisons de votre absence.
  • Je ne sais qui, quoi,

    formules dubitatives indiquant une personne ou un objet indéterminés, que l'on ne peut dénommer avec précision.
  • Ne pas (plus) savoir ce qu'on dit, ce qu'on fait,

    ne pas (plus) contrôler ses paroles, ses actions.
  • Ne pas savoir ce qu'on veut,

    être indécis ou versatile.
  • Ne pas vouloir le savoir,

    ne pas vouloir entrer dans les raisons de quelqu'un, refuser toute discussion.
  • Ne rien vouloir savoir,

    s'obstiner, persister dans sa décision.
  • Pas que je sache,

    forme de réponse négative dont on ne peut pas affirmer qu'elle est sûre.
  • Qui sait ?,

    ce n'est pas impossible ; peut-être.
  • Qui vous savez, la chose que vous savez,

    désignent par allusion quelqu'un ou quelque chose que l'interlocuteur connaît bien, auxquels il pense.
  • Familier.

    Sans le savoir,

    sans en être conscient.
  • Savez-vous, sais-tu,

    synonyme courant en Belgique de n'est-ce pas.
  • Savoir vivre,

    être bien élevé.
  • Familier.

    Va savoir,

    on ne sait rien de certain, on ne peut rien affirmer.