rouge

nom masculin

Définitions de rouge


  • Couleur rouge : Des volets peints en rouge.
  • Matière, colorant, pigment fournissant une couleur rouge : Se mettre du rouge à joues.
  • Couleur caractéristique des signaux d'arrêt ou de danger : Attendre que le signal passe au rouge.
  • Couleur, de nuances diverses, que prend un métal porté à l'incandescence : Une barre de fer chauffé au rouge sombre.
  • Coloration vive de la peau du visage, due à un afflux de sang provoqué par certains agents physiques, par une émotion : Le rouge de la honte.
  • Familier. Vin rouge : Un litre de rouge.
  • Situation déficitaire de quelqu'un, d'une entreprise, d'un pays : La balance commerciale est enfin sortie du rouge.
  • Jeux

    1.  Aux cartes, les cœurs et les carreaux, de couleur rouge.

    2.  Au trente-et-quarante et à la roulette, la couleur rouge.

  • Sylviculture

    Maladie du pin causée par un champignon qui provoque un rougissement puis la chute des aiguilles.

Expressions avec rouge



  • Gros rouge (qui tache),

    vin rouge, de qualité médiocre.
  • Familier. Le rouge est mis,

    les enjeux sont faits ; il n'est plus possible de revenir en arrière, de se raviser.
  • Le rouge lui monte au visage,

    son visage s'empourpre soudainement, du fait de la colère, de la confusion.
  • Rouge à lèvres,

    produit de maquillage pour les lèvres conditionné en bâton.
  • Abrasifs

    Rouge à polir, rouge d'Angleterre ou de Prusse,

    synonyme de colcotar.
  • Biologie

    Rouge neutre,

    colorant vital, non toxique, des vacuoles végétales.
  • Minéralogie

    Rouge antique, rouge de Flandre, rouge marron,

    nom de diverses espèces de marbre.

Synonymes de rouge


Rouge à polir, rouge d'Angleterre ou de Prusse

Synonyme :

  • colcotar.

Citations avec rouge


  • Pablo Ruiz Picasso (Málaga 1881-Mougins 1973)
    Quand je n'ai pas de bleu, je mets du rouge.
    Cité par Paul Éluard dans Donner à voir, Je parle de ce qui est bien , Gallimard

Mots proches

« Les opérettes que j'ai [entendu] chanter. » Comment faut-il écrire « entendu » ?