Accueil > langue française > dictionnaire > reconnaissance n.f.

reconnaissance

nom féminin

  • 1. Action de reconnaître quelqu'un ou quelque chose : La reconnaissance d'une pièce à conviction par un témoin.
  • 2. Action de reconnaître quelque chose comme vrai ou réel : La reconnaissance du talent d'un écrivain par la critique.

    Contraire :

    désaveu

  • 3. Action d'admettre qu'on est l'auteur ou le responsable d'une action : La reconnaissance de son crime par l'inculpé.

    Synonyme :

    aveu

    Contraire :

    négation

  • 4. Action de reconnaître quelque chose comme légitime : La reconnaissance d'une liberté par la Constitution.
  • 5. Sentiment qui incite à se considérer comme redevable envers la personne de qui on a reçu un bienfait : Témoigner sa reconnaissance à quelqu'un.

    Synonyme :

    gratitude

    Contraire :

    ingratitude

  • Droit

    6. Acte unilatéral par lequel un État accepte de considérer qu'une situation ou un acte produit des effets juridiques. (Ainsi, la reconnaissance d'État a pour conséquence la possibilité qui est ainsi ouverte à cet État d'avoir des relations et une activité diplomatiques.)
  • Marine

    7. Opération ayant pour objet de s'assurer de la position d'une terre, d'un danger, etc.
  • Militaire

    8. Mission de recueil de renseignements d'ordre tactique ou stratégique, sur le terrain ou sur l'ennemi, nécessaires à l'évaluation des situations et à l'action des forces armées : Aviation de reconnaissance.

Expressions avec reconnaissance

  • Familier. La reconnaissance du ventre,

    intérêt, commandé par des motifs peu élevés, que l'on porte à celui qui vous nourrit.
  • Signe de reconnaissance,

    geste, signe qui permet à d'autres d'identifier quelqu'un, un groupe.
  • Droit

    Acte de reconnaissance,

    reçu d'un dépôt fait au Crédit municipal.
  • Reconnaissance de dette,

    acte unilatéral par lequel une personne se reconnaît débitrice.
  • Reconnaissance de paternité, de maternité,

    acte par lequel un homme reconnaît officiellement être le père d'un enfant ; acte par lequel une femme reconnaît officiellement être la mère d'un enfant (en France, avant comme après la naissance).
  • Reconnaissance d'utilité publique,

    acte administratif permettant à une association, une fondation ou à certains établissements privés d'avoir une capacité juridique élargie.
  • Informatique

    Reconnaissance de caractères, des formes,

    reconnaissance des formes appliquée à la lecture automatique de caractères alphanumériques imprimés ou manuscrits ; technique d’analyse par ordinateur d’un ensemble de données (photographies, dessins, etc.) en vue d’y trouver des configurations particulières spécifiées.
  • Reconnaissance faciale,

    technologie biométrique permettant de contrôler l’identité de quelqu'un par la reconnaissance automatique des caractéristiques physiques de son visage, préalablement enregistrées. (Elle est très employée dans les domaines liés à la sécurité [police, douane, etc.], ainsi que sur des applications commerciales [authentification de l’utilisateur].)
  • Reconnaissance automatique de documents,

    application de tri automatique de documents à partir de l’analyse de leur image numérique par un scanner et un logiciel de reconnaissance optique de caractères.
  • Reconnaissance vocale,

    technique qui vise à faire reconnaître par un ordinateur les mots ou les phrases prononcés par une ou plusieurs personnes.
  • Marine

    Signaux de reconnaissance,

    signaux faits par un navire à la terre, ou par deux navires entre eux pour se reconnaître.
  • Psychiatrie

    Fausse reconnaissance,

    identification erronée de personnes ou de lieux à d'autres antérieurement connus.

Citations avec reconnaissance


  • Sébastien Roch Nicolas, dit Nicolas de Chamfort (près de Clermont-Ferrand 1740-Paris 1794)
    Académie française, 1781
    Il y a une sorte de reconnaissance basse.
    Maximes et pensées
  • Benjamin Constant de Rebecque (Lausanne 1767-Paris 1830)
    La reconnaissance a la mémoire courte.
    De la doctrine politique qui peut réunir les partis en France
  • Benjamin Constant de Rebecque (Lausanne 1767-Paris 1830)
    J'ai remarqué qu'il fallait remercier les hommes le moins possible, parce que la reconnaissance qu'on leur témoigne les persuade aisément qu'ils en font trop.
    Journal intime
  • Raymond Radiguet (Saint-Maur-des-Fossés 1903-Paris 1923)
    […] cette reconnaissance que l'on éprouve envers qui nous porte envie.
    Le Bal du comte d'Orgel, Grasset
  • Jean-Jacques Rousseau (Genève 1712-Ermenonville, 1778)
    Je me sens le cœur ingrat par cela seul que la reconnaissance est un devoir.
    Correspondance, à M. de Malesherbes
  • Louis de Rouvroy, duc de Saint-Simon (Paris 1675-Paris 1755)
    Le nerf et le principe de la haine et de l'amitié, de la reconnaissance et de la vengeance est le même.
    Mémoires

Mots proches

« Tachez de ne pas vous tacher ». Combien de mots devraient porter un accent circonflexe dans cette phrase ?