Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de quelque

 quelque

adjectif indéfini

(de quel et que)



Orthographe
Quelque ne s'élide que devant un ou une : j'attends quelqu'un ; quelqu'une de ses amies.

Accord
  1. Au sens de « un petit nombre de, plusieurs », quelque est adjectif et variable : il reste quelques gâteaux dans la boîte ; cela m'a coûté quelques francs.

    Quelque s'accorde parfois avec un nom sous-entendu : cent francs et quelques (= cent francs et quelques francs).
  2. Au sens de « environ, à peu près », quelque est adverbe ; il est donc toujours invariable devant un nombre : j'ai dû perdre dans l'affaire quelque cinq mille francs ; il y a quelque dix ans de cela.
  3. Quelque... que (+ subjonctif). Exprimant la concession, quelque peut être adjectif et variable ou adverbe et invariable.

    Devant un nom précédé ou non d'un autre adjectif, quelque est adjectif et variable : quelques excuses que vous présentiez, on vous tiendra rigueur de votre absence ; quelques bonnes excuses que vous présentiez, on vous en tiendra rigueur.

    Devant un adjectif seul ou un adverbe, quelque est adverbe et invariable : quelque bonnes que soient vos excuses, on vous en tiendra rigueur (= si bonnes que soient vos excuses) ; quelque humblement que vous vous excusiez, on vous en tiendra rigueur (= aussi humblement que vous vous excusiez).

Emploi
  1. Quelques... que (+ subjonctif) / quelques... que (+ indicatif). Ne pas confondre quelques... que (+ subjonctif), exprimant la concession (quelques économies qu'il fasse, il ne pourra jamais acheter de maison), et quelques... que (+ indicatif), dans lequel quelques est un adjectif indéfini et que un pronom relatif (quelques économies qu'il avait faites lui ont permis d'acheter une maison).
  2. Quelque / quel que. Quelque... que (+ subjonctif) exprimant la concession s'écrit quel que, en deux mots, quand il précède immédiatement un verbe (être, le plus souvent) ou un pronom personnel sujet. Quel s'accorde alors en genre et en nombre avec le sujet du verbe : quelle que soit l'impatience que vous éprouvez ; je veux connaître ses intentions, quelles qu'elles soient. - On dit, on écrit en revanche : quelque impatience que vous puissiez éprouver... ; quelques intentions qu'il ait pu avoir...
    remarque
    Pour exprimer la concession, on employait autrefois quel... que : « En quel lieu que ce soit, je veux suivre tes pas » (Molière). L'expression actuelle quelque... que est le résultat de la soudure des deux éléments et de la répétition du relatif que.

  3. Quelque chose que. → chose

Notre coup de cœur de Noël

  • 300 pages passionnantes sur la France pour découvrir les plus beaux trésors du patrimoine
  • 2 000 photos, dessins, cartes

Voir un extrait

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil.