pouvoir

nom masculin

(de pouvoir 1)

Définitions de pouvoir


  • Propriété, capacité qu'a quelque chose de produire certains effets ; grandeur correspondante : Pouvoir absorbant d'un tissu.
  • Faculté, possibilité que quelqu'un ou quelque chose a de faire quelque chose : Il a un remarquable pouvoir d'adaptation.
  • Puissance particulière de quelqu'un ou de quelque chose : Cette potion a un pouvoir magique.
  • Ascendant de quelqu'un ou de quelque chose sur quelqu'un : Il n'avait plus aucun pouvoir sur son fils.
  • Droit pour quelqu'un de faire telle chose par son statut : Le directeur a le pouvoir de vous renvoyer s'il le veut.
  • Autorité, puissance de droit ou de fait, situation de ceux qui gouvernent, dirigent : L'exercice du pouvoir n'est pas facile.
  • Les dirigeants eux-mêmes, le gouvernement : Vouloir renverser le pouvoir en place.
  • Droit

    1.  Aptitude légale ou conventionnelle à exercer tout ou partie des droits d'une autre personne et à agir pour son compte.

    2.  Synonyme de procuration.


Expressions avec pouvoir



  • Au pouvoir de,

    sous étroite dépendance, l'autorité de quelqu'un, d'un groupe : L'otage était au pouvoir des bandits.
  • En mon pouvoir,

    dans mes possibilités : Il n'était pas en ton pouvoir de le nommer à ce poste.
  • Économie

    Pouvoir d'achat,

    ensemble des biens et services que le revenu courant de la période permet à un individu, une population d'acquérir.

    Pouvoir d'achat de la monnaie,

    possibilité que recèle une monnaie d'acquérir des biens ou des services. (Le taux de change à parité de pouvoir d'achat est un taux de change fictif qui intègre les différences de niveaux de prix entre les différents pays du monde. Il constitue une unité de compte commune qui permet des comparaisons internationales en termes réels. C'est le dollar exprimé en parité de pouvoir d'achat qui est utilisé par les organismes internationaux pour les chiffres de production et de revenus.)

    Pouvoir libératoire,

    somme la plus élevée d'une monnaie dont le débiteur peut exiger l'acceptation par son créancier.
  • Peintures et vernis

    Pouvoir colorant,

    propriété d'un pigment de communiquer à son mélange avec d'autres pigments une teinte générale se rapprochant de sa teinte propre.
  • Thermique

    Pouvoir calorifique inférieur ou pouvoir calorifique utile,

    quantité de chaleur dégagée par la combustion d'un gaz ou d'un combustible liquide, compte tenu des calories absorbées par la vaporisation de l'eau formée. (Le pouvoir calorifique inférieur de l'essence est de 43 900 kilojoules par kg.)

    Pouvoir calorifique supérieur,

    quantité totale de chaleur dégagée par un gaz ou un combustible liquide en brûlant.

Synonymes et contraires de pouvoir


Faculté, possibilité que quelqu'un ou quelque chose a de faire...

Synonymes :

Puissance particulière de quelqu'un ou de quelque chose.

Synonymes :

Ascendant de quelqu'un ou de quelque chose sur quelqu'un.

Synonymes :

Contraire :

Droit pour quelqu'un de faire telle chose par son statut.

Synonymes :

Les dirigeants eux-mêmes, le gouvernement.

Synonymes :


Autre synonyme de pouvoir

Homonymes de pouvoir



Difficultés de pouvoir


  • ORTHOGRAPHE

    Fondé de pouvoir ou fondé de pouvoirs → fondé


Citations avec pouvoir


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Tout pouvoir sans contrôle rend fou.
    Politique, P.U.F.
  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    La tentation d'être un chef juste et humain est naturelle dans un homme instruit ; mais il faut savoir que le pouvoir change profondément celui qui l'exerce ; et cela ne tient pas seulement à une contagion de société : la raison en est dans les nécessités du commandement, qui sont inflexibles.
    Souvenirs de guerre, Flammarion
  • Jacques Ancelot (Le Havre 1794-Paris 1854)
    Académie française, 1841
    On ne plaisante pas avec la Préfecture.
    L'Important
  • François Andrieux (Strasbourg 1759-Paris 1833)
    Les rois malaisément souffrent qu'on leur résiste.
    Le Meunier sans souci
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Tout pouvoir humain est un composé de patience et de temps. Les gens puissants veulent et veillent.
    Eugénie Grandet
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Un pouvoir impunément bravé touche à sa ruine.
    La Peau de chagrin
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Tout pouvoir est une conspiration permanente.
    Sœur Catherine de Médicis
  • Simone de Beauvoir (Paris 1908-Paris 1986)
    […] Le meilleur des princes a toujours sur la conscience des centaines de morts.
    Tous les hommes sont mortels, Gallimard
  • Roger Caillois (Reims 1913-Paris 1978)
    Académie française, 1971
    Tout pouvoir vient d'une discipline et se corrompt dès qu'on en néglige les contraintes.
    Art poétique, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    La liberté qui capitule, ou le pouvoir qui se dégrade, n'obtient point merci de ses ennemis.
    Mémoires d'outre-tombe
  • Benjamin Constant de Rebecque (Lausanne 1767-Paris 1830)
    Les dépositaires du pouvoir ont une disposition fâcheuse à considérer tout ce qui n'est pas eux comme une faction. Ils rangent quelquefois la nation même dans cette catégorie.
    De la doctrine politique qui peut réunir les partis en France
  • Maxime Du Camp (Paris 1822-Baden-Baden 1894)
    Académie française, 1880
    Tout pouvoir légitime est issu d'une usurpation.
    L'Attentat Fieschi, Charpentier
  • Georges Charles, dit Joris-Karl Huysmans (Paris 1848-Paris 1907)
    Le démon ne peut rien sur la volonté, très peu sur l'intelligence, et tout sur l'imagination.
    L'Oblat, Plon
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser.
    La Voie royale, Grasset
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    Il n'y a pas le pouvoir, il y a l'abus de pouvoir, rien d'autre.
    Le Cardinal d'Espagne, I, 7, Cardona , Gallimard
  • Gérard Labrunie, dit Gérard de Nerval (Paris 1808-Paris 1855)
    Dans le caractère de notre nation, il y a toujours une tendance à exercer la force, quand on la possède, ou les prétentions du pouvoir, quand on le tient en main.
    Les Filles du feu, Angélique
  • Francis Ponge (Montpellier 1899-Le Bar-sur-Loup 1988)
    Le siècle du pouvoir de l'homme devint celui de son désespoir.
    Le Grand Recueil, Lyres , Gallimard
  • Jean Prévost (Saint-Pierre-lès-Nemours 1901-près de Sassenage, Vercors, 1944)
    Robespierre, Lamartine ou Wilson au pouvoir gâchent tout par leur vertu.
    Les Caractères, Albin Michel
  • Nicolas Edme Rétif, dit Restif de La Bretonne (Sacy, Yonne, 1734-Paris 1806)
    […] La femme ne sent son pouvoir qu'autant qu'elle en abuse.
    Le Paysan perverti ou les Dangers de la ville
  • Louis Antoine Léon Saint-Just (Decize 1767-Paris 1794)
    On ne peut point régner innocemment : la folie en est trop évidente.
    Discours à la Convention, Sur le jugement de Louis XVI, 13 novembre 1791

    Commentaire
    Il ne s'agit pas d'une intervention au cours du procès, mais d'un discours réclamant la mise en jugement du roi.

  • Alexis Clérel de Tocqueville (Paris 1805-Cannes 1859)
    Les peuples démocratiques haïssent souvent les dépositaires du pouvoir central ; mais ils aiment toujours ce pouvoir lui-même.
    De la démocratie en Amérique
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Le pouvoir sans abus perd le charme.
    Cahier B 1910, Gallimard
  • John Emerich Dalberg, 1er baron Acton (Naples  1834-Tegernsee  1902)
    Le pouvoir tend à corrompre, et le pouvoir absolu corrompt absolument. Les grands hommes sont presque toujours des hommes méchants.
    Power tends to corrupt, and absolute power corrupts absolutely. Great men are almost always bad men.
    Historical Essays and Studies
  • Vladimir Ilitch Oulianov, dit Lénine (Simbirsk 1870-Gorki, près de Moscou, 1924)
    Le communisme, c'est le pouvoir des Soviets plus l'électrification du pays.
    Œuvres complètes, tome 31
  • Percy Bysshe Shelley (Field Place, Horsham, Sussex, 1792-en mer, La Spezia, 1822)
    Le pouvoir, telle une ravageuse pestilence,
    Pollue tout ce qu'il touche.

    La Reine Mab, III
    Power, like a desolating pestilence,
    Pollutes whate'er it touches.

    Queen Mab, III

Mots proches

Quel mot ne se termine pas par « th » ?