Identifiez-vous ou Créez un compte

DictionnaireMaj Français

Dictionnaire français-anglaisDictionnaire français-espagnolDictionnaire français-allemandDictionnaire français-italienDictionnaire français-arabeDictionnaire français-chinois

Cours de français

Forum

Aucun sujet n'est lié à cet article. Soyez le premier à réagir.

Poser une question

Mots proches


Accords et difficultés de pour

 pour

préposition

(bas latin por, du latin classique pro)



Registre
  1. C'est fait pour. L'emploi de pour sans complément (il a tout fait pour, c'est étudié pour, etc.) est familier.
  2. Être pour = être favorable à qqch. D'emploi courant avec un complément (être pour la conduite accompagnée, pour le scrutin uninominal à deux tours), mais légèrement familier quand il n'est suivi d'aucun complément (tout le monde était pour).
    recommandation
    Dans l'expression soignée, préférer être favorable à, être partisan de.

  3. Pour moi = à mon avis. Légèrement familier.
    recommandation
    Préférer selon moi ou à mon avis.

  4. Pour de bon, pour de vrai, pour de rire. Pour de bon est légèrement familier. Pour de vrai est familier. Pour de rire appartient au langage enfantin.
  5. Pour grand qu'il soit/si grand qu'il soit. Les deux constructions sont correctes. Celle avec pour est très littéraire et légèrement vieillie : « Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes » (Corneille).
    remarque
    Dans les propositions marquant l'opposition, pour est habituellement suivi du subjonctif. L'indicatif, parfois employé, insiste sur la réalité du fait énoncé : pour exactes que sont ces mesures, leur interprétation demeure délicate.

  6. Pour être juste, elle n'en est pas moins sévère. Tour correct mais littéraire, voire un peu vieilli. (La proposition principale est toujours négative.)

Construction
  1. Pour venir / pour qu'il vienne. Infinitif si le sujet de la proposition de but est le même que celui de la principale : il l'a fait pour faire plaisir à sa mère (et non *il l'a fait pour qu'il fasse plaisir à sa mère). Subjonctif si les deux sujets sont différents : il l'a fait pour qu'elle soit contente.
  2. Pour qu'il ne vienne pas. Le déplacement de la négation avant que (*pour ne pas que) est fréquent aujourd'hui dans l'expression orale relâchée, mais doit être évité dans l'expression soignée, en particulier à l'écrit.
    recommandation
    Dire pour qu'il ne vienne pas et non *pour ne pas qu'il vienne.


Emploi
  1. Pour / afin de. → afin.
  2. Pour autant que. → autant.
  3. Pour le moins. → moins.
  4. Pour peu que. → peu.

Notre coup de cœur de Noël

  • 300 pages passionnantes sur la France pour découvrir les plus beaux trésors du patrimoine
  • 2 000 photos, dessins, cartes

Voir un extrait

Cette application est universelle, une fois achetée, vous pouvez l'installer sur votre iPhone, iPod Touch ou iPad sans frais supplémentaires pour une interface adaptée à chaque appareil.