politique

nom féminin

Définitions de politique


  • Ensemble des options prises collectivement ou individuellement par les gouvernants d'un État dans quelque domaine que s'exerce leur autorité (domaine législatif, économique ou social, relations extérieures) : La politique économique de la France.
  • Méthode particulière de gouvernement, manière de gouverner : Politique libérale, autoritaire.
  • Moyens mis en œuvre dans certains domaines par le gouvernement : Politique de l'emploi, des prix.
  • Manière concertée d'agir, de conduire une affaire : La politique commerciale de la maison.
  • Manière prudente, fine, avisée d'agir : Ménager quelqu'un par pure politique.

Expressions avec politique



  • Faire de la politique,

    suivre une carrière politique ; exprimer ses opinions sur le pouvoir et son exercice.

Citations avec politique


  • Jean Anouilh (Bordeaux 1910-Lausanne 1987)
    Rien n'est irréparable en politique.
    L'Alouette, Warwick , La Table Ronde
  • Claude Aveline (Paris 1901-Paris 1992)
    C'est une mission de l'intellectuel que d'empêcher la métamorphose d'un moyen politique en article de foi, en mythe.
    Les Devoirs de l'esprit, Grasset
  • André Chamson (Nîmes 1900-Paris 1983)
    Académie française, 1956
    Toutes nos pensées touchent à la politique.
    La Galère, Gallimard
  • François René, vicomte de Chateaubriand (Saint-Malo 1768-Paris 1848)
    Presque toujours, en politique, le résultat est contraire à la prévision.
    Mémoires d'outre-tombe
  • Philippe, marquis de Chennevières-Pointel (Falaise 1820-Paris 1899)
    La politique, si elle n'est le rêve des génies, est d'ordinaire la causette des imbéciles.
    Contes normands
  • Auguste Comte (Montpellier 1798-Paris 1857)
    La saine politique ne saurait avoir pour objet de faire marcher l'espèce humaine, qui se meut par une impulsion propre, suivant une loi aussi nécessaire, quoique plus modifiable, que celle de la gravitation. Mais elle a pour but de faciliter sa marche en l'éclairant.
    Plan des travaux scientifiques nécessaires pour réorganiser la société
  • Georges Adrien, dit Georges Darien (Paris 1862-Paris 1921)
    La seule politique que veuille la France, c'est une politique incolore, insipide, flasque ; elle est prête à payer n'importe quoi pour avoir cette politique-là ; et elle paye, et elle l'a.
    La Belle France, Stock
  • Joseph Fiévée (Paris 1769-Paris 1839)
    La politique n'étant qu'un enchaînement de conséquences, toute vérité isolée devient un mensonge dans l'ordre social.
    Correspondance et relations avec Bonaparte
  • abbé Ferdinando Galiani (Chieti 1728-Naples 1787)
    L'éducation publique pousse à la démocratie, l'éducation particulière mène droit au despotisme.
    Lettre à Mme d'Épinay
  • Charles de Gaulle (Lille 1890-Colombey-les-Deux-Églises 1970)
    La politique la plus coûteuse, la plus ruineuse, c'est d'être petit […].
    Allocution prononcée au Champ-d'Arbaud, à Basse-Terre, 20 mars 1964, Discours et messages. Pour l'effort (1962-1965) , Plon
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    En politique, il faut toujours laisser un os à ronger aux frondeurs.
    Carnets
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Ne songer qu'à soi et au présent, source d'erreur dans la politique.
    Les Caractères, Des jugements
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    Tout l'art de la politique est de se servir des conjonctures.
    Mémoires
  • André Malraux (Paris 1901-Créteil 1976)
    On ne fait pas de politique avec de la morale, mais on n'en fait pas davantage sans.
    L'Espoir, Gallimard
  • Charles Maurras (Martigues 1868-Saint-Symphorien 1952)
    Académie française, 1938
    Il faut s'attendre à tout en politique, où tout est permis, sauf de se laisser surprendre.
    L'Action française, 22 février 1918
  • Charles Maurras (Martigues 1868-Saint-Symphorien 1952)
    Académie française, 1938
    Une espérance collective ne peut […] pas être domptée. Chaque touffe tranchée reverdit plus forte et plus belle. Tout désespoir en politique est une sottise absolue.
    L'Avenir de l'intelligence, Flammarion
  • Jules Michelet (Paris 1798-Hyères 1874)
    Quelle est la première partie de la politique ? L'éducation. La seconde ? L'éducation. Et la troisième ? L'éducation.
    Le Peuple, Introduction
  • Charles de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu (château de La Brède, près de Bordeaux, 1689-Paris 1755)
    Presque toutes les monarchies n'ont été fondées que sur l'ignorance des arts et n'ont été détruites que parce qu'on les a trop cultivés.
    Lettres persanes
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    La politique est l'art de se servir des gens.
    Carnets, Gallimard
  • Henry Millon de Montherlant (Paris 1895-Paris 1972)
    Académie française, 1960
    La religion est la maladie honteuse de l'humanité. La politique en est le cancer.
    Carnets, Gallimard
  • Napoléon Ier (Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821)
    empereur des Français
    La haute politique n'est que le bon sens appliqué aux grandes choses.
    Cité par Las Cases dans le Mémorial de Sainte-Hélène
  • Jean Paulhan (Nîmes 1884-Neuilly-sur-Seine 1968)
    Académie française, 1963
    La poésie (et la politique) sont, pour une part, une façon d'utiliser au mieux la folie.
    Lettre à J. Debû-Bridel
  • Charles Péguy (Orléans 1873-Villeroy, Seine-et-Marne, 1914)
    Tout parti vit de sa mystique et meurt de sa politique.
    Notre jeunesse, Gallimard
  • Pierre Joseph Proudhon (Besançon 1809-Paris 1865)
    La politique est la science de la liberté.
    Qu'est-ce que la propriété ?
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    Je ne m'occupe pas de politique.
    - C'est comme si vous disiez : Je ne m'occupe pas de la vie.

    Journal, 23 août 1905 , Gallimard
  • Jules Romains pseudonyme littéraire devenu ensuite le nom légal de Louis Farigoule (Saint-Julien-Chapteuil, Haute-Loire, 1885-Paris 1972)
    Académie française, 1946
    Je crois que tu es dans le vrai en traitant la politique comme l'art d'arriver par n'importe quels moyens à une fin dont on ne se vante pas.
    Les Hommes de bonne volonté, Province , Flammarion

    Commentaire
    C'est Jallez qui parle.

  • André Siegfried (Le Havre 1875-Paris 1959)
    Académie française, 1944
    En politique, seuls savent s'arrêter ceux qui ne seraient pas partis.
    Inédit, Grasset
  • André Siegfried (Le Havre 1875-Paris 1959)
    Académie française, 1944
    En politique, il faut déjà beaucoup de culture pour se contenter d'explications simples.
    Quelques maximes, J. Haumont
  • Henri Beyle, dit Stendhal (Grenoble 1783-Paris 1842)
    Dans tous les partis, plus un homme a d'esprit, moins il est de son parti.
    Vie de Napoléon, Préface
  • Alexis Clérel de Tocqueville (Paris 1805-Cannes 1859)
    En politique, la communauté des haines fait presque toujours le fond des amitiés.
    Souvenirs
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Politique de la vie.
    Le réel est toujours dans l'opposition.

    Mauvaises Pensées et autres, Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    Si l'État est fort, il nous écrase. S'il est faible nous périssons.
    Regards sur le monde actuel, Fluctuations sur la liberté , Gallimard
  • Paul Valéry (Sète 1871-Paris 1945)
    La politique est l'art d'empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde.
    Rhumbs, Gallimard
  • François Marie Arouet, dit Voltaire (Paris 1694-Paris 1778)
    La politique a sa source dans la perversité plus que dans la grandeur de l'esprit humain.
    Le Sottisier
  • Démosthène (Athènes 384-Calaurie 322 avant J.-C.)
    Il faut que les principes d'une politique soient faits de justice et de vérité.
    Olynthiennes, II, 10 (traduction M. Croiset)
  • Otto, prince von Bismarck ou, plus précisément, von Bismarck-Schönhausen (Schönhausen 1815-Friedrichsruh 1898)
    La politique n'est pas une science exacte.
    Die Politik ist keine exakte Wissenschaft.

    Commentaire
    C'était une des expressions favorites de Bismarck, qui l'employa souvent avec des variantes, comme dans ce discours de 1884 où il affirmait : « La politique n'est pas une science comme se l'imaginent beaucoup de professeurs, mais un art. »

  • Joseph Dominique, baron Louis (Toul 1755-Bry-sur-Marne 1837)
    Faites-nous de bonne politique et je vous ferai de bonnes finances.

    Commentaire
    L'origine de cette sage maxime se trouve dans les Mémoires de François Guizot. C'est le baron Louis, ministre des Finances sous la Restauration, puis sous la monarchie de Juillet, qui l'avait dite à Guizot au cours d'un conseil des ministres en 1830.

  • Ambrose Gwinnet Bierce (Meigs County, Ohio, 1842-Mexico 1914)
    Opposition. En politique, le parti qui empêche le gouvernement de s'emballer en lui coupant les jarrets.
    Opposition. In politics the party that prevents the Government from running amuck by hamstringing it.
    The Devil's Dictionary
  • Mao Zedong ou Mao Tsö-tong ou Mao Tsé-toung (Shaoshan, Hunan, 1893-Pékin 1976)
    La politique est une guerre sans effusion de sang, et la guerre une politique avec effusion de sang.
    Citations du président Mao Tsé-Toung, V
  • George Meredith (Portsmouth 1828-Box Hill 1909)
    En art, comme en politique, les imbéciles sont un obstacle plus gênant que les morts : on a plus de peine à se frayer un chemin à travers leurs rangs.
    Les Comédiens tragiques, IV
    The brainless in Art and in Statecraft are nothing but a little more obstructive than the dead. It is less easy to cut a way through them.
    The Tragic Comedians, IV
  • John Stuart Mill (Pentonville, Londres, 1806-Avignon 1873)
    Un parti d'ordre ou de stabilité et un parti de progrès ou de réforme sont, tous deux, des éléments nécessaires d'une saine condition de vie politique.
    Sur la liberté, 2
    A party of order or stability and a party of progress or reform are both necessary elements of a healthy state of political life.
    On Liberty, 2
  • Richard Brinsley Butler Sheridan (Dublin 1751-Londres 1816)
    La conscience n'a pas plus à faire avec la galanterie qu'avec la politique.
    La Duègne
    Conscience has no more to do with gallantry than it has with politics.
    The Duenna
  • Robert Louis Balfour Stevenson (Édimbourg 1850-Vailima, près d'Apia, îles Samoa, 1894)
    La politique est peut-être la seule profession pour laquelle nulle préparation n'est jugée nécessaire.
    Études familières sur les hommes et les livres
    Politics is perhaps the only profession for which no preparation is thought necessary.
    Familiar Studies of Men and Books

Mots proches

L'accent circonflexe a remplacé, dans un grand nombre de mots du français moderne, une lettre. Laquelle ?