Identifiez-vous ou Créez un compte

Citations avec plaisir

  plaisir

nom masculin

(ancien français plaisir, plaire, du latin placere, plaire)



  • Jean Anouilh (Bordeaux 1910-Lausanne 1987)
    Je ne sais pas quelle conjuration de cagots et de vieilles filles a pu réussir, en deux siècles, à discréditer le mot plaisir.
    La Répétition ou l'Amour puni, II, le comte , La Table Ronde
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Il ne se rencontre pas plus dans la vie de l'homme deux moments de plaisir semblables, qu'il n'y a deux feuilles exactement pareilles sur un même arbre.
    Physiologie du mariage
  • Pierre Augustin Caron de Beaumarchais (Paris 1732-Paris 1799)
    L'amour n'est que le roman du cur : c'est le plaisir qui en est l'histoire.
    Le Mariage de Figaro, V, 7
  • Nicolas Boileau dit Boileau-Despréaux (Paris 1636-Paris 1711)
    Chaque âge a ses plaisirs, son esprit et ses murs.
    L'Art poétique
  • Georges Louis Leclerc, comte de Buffon (Montbard 1707-Paris 1788)
    Nos vrais plaisirs consistent dans le libre usage de nous-mêmes.
    Histoire naturelle, De l'homme
  • Malcolm de Chazal (Vacoas 1902-Port-Louis 1981)
    L'homme est, de tous les êtres vivants, le seul à courir deux plaisirs à la fois.
    Sens plastique , Gallimard
  • Jean Cocteau (Maisons-Laffitte 1889-Milly-la-Forêt 1963)
    Académie fran¸aise, 1955
    À force de plaisirs notre bonheur s'abîme.
    Vocabulaire , La Sirène
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    Ces plaisirs qu'on nomme, à la légère, physiques.
    Ces plaisirs , Ferenczi
  • Sidonie Gabrielle Colette (Saint-Sauveur-en-Puisaye, Yonne, 1873-Paris 1954)
    Le vice, c'est le mal qu'on fait sans plaisir.
    Claudine en ménage , Mercure de France
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Que le plaisir se goûte au sortir des supplices !
    La Veuve, III, 8, Clarice
  • Gustave Flaubert (Rouen 1821-Croisset, près de Rouen, 1880)
    Académie fran¸aise, 1880
    Tout amuse quand on y met de la persévérance : l'homme qui apprendrait par cur un dictionnaire finirait par y trouver du plaisir.
    Correspondance, à Mlle Leroyer de Chantepie, 1858
  • Jean-Pierre Claris de Florian (Sauve, Gard, 1755-Sceaux 1794)
    Académie fran¸aise, 1788
    Plaisir d'amour ne dure qu'un moment
    Chagrin d'amour dure toute la vie.

    Romance extraite de Célestine (musique de Jean-Paul Martini)
  • Francis Jammes (Tournay, Hautes-Pyrénées, 1868-Hasparren, Pyrénées-Atlantiques, 1938)
    Je fais ce qui me fait plaisir, et ça m'ennuie de penser pourquoi.
    Le Deuil des primevères , Mercure de France
  • Joseph Joubert (Montignac, Corrèze, 1754-Villeneuve-sur-Yonne 1824)
    Il entre, dans toute espèce de débauche, beaucoup de froideur d'âme. Elle est un abus réfléchi et volontaire du plaisir.
    Carnets
  • Pierre Jean Jouve (Arras 1887-Paris 1976)
    Tout amour contient un abîme qui est le Plaisir.
    La Scène capitale , Mercure de France
  • Jean de La Bruyère (Paris 1645-Versailles 1696)
    Le plaisir le plus délicat est de faire celui d'autrui.
    Les Caractères, De la société et de la conversation
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    J'aime le jeu, l'amour, les livres, la musique
    La ville et la campagne, enfin tout ; il n'est rien
    Qui ne me soit souverain bien,
    Jusqu'au sombre plaisir d'un cur mélancolique.

    Les Amours de Psyché et de Cupidon
  • Jean de La Fontaine (Château-Thierry 1621-Paris 1695)
    [ ] Fi du plaisir
    Que la crainte peut corrompre.

    Fables, le Rat de ville et le Rat des champs
  • Alphonse de Prât de Lamartine (Mâcon 1790-Paris 1869)
    Le plaisir est une prière
    Et l'aumône une volupté.

    Harmonies poétiques et religieuses, Pour une quête
  • François, duc de La Rochefoucauld (Paris 1613-Paris 1680)
    Le plaisir de l'amour est d'aimer, et l'on est plus heureux par la passion que l'on a que par celle que l'on donne.
    Maximes
  • Henri René Lenormand (Paris 1882-Paris 1951)
    Chacun tire son plaisir de l'instrument dont il joue le mieux.
    Le Mangeur de rêves , Crès
  • Marie François Pierre Gontier de Biran Maine de Biran (Bergerac 1766-Paris 1824)
    Notre âme a plus de capacité pour le plaisir que pour la douleur.
    Journal, 1793
  • Nicolas Malebranche (Paris 1638-Paris 1715)
    [ ] Le plaisir est toujours un bien, et la douleur toujours un mal ; mais il n'est pas toujours avantageux de jouir du plaisir, et il est quelquefois avantageux de souffrir la douleur.
    De la recherche de la vérité
  • François de Malherbe (Caen 1555-Paris 1628)
    Tout le plaisir des jours est en leurs matinées.
    Stances
  • Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux (Paris 1688-Paris 1763)
    Il n'y a point de plaisir qui ne perde à être connu.
    Le Paysan parvenu
  • André Maurois (Elbeuf 1885-Neuilly 1967)
    Académie fran¸aise, 1938
    Les grands événements n'enlèvent pas leur charme aux petits plaisirs.
    Olympio ou la vie de Victor Hugo , Hachette
  • Alfred de Musset (Paris 1810-Paris 1857)
    Et ne vois-tu pas que changer sans cesse
    Nous rend doux et chers les plaisirs passés ?

    Premières Poésies, Chanson
  • Évariste Désiré de Forges, chevalier puis vicomte de Parny (île Bourbon, aujourd'hui la Réunion, 1753-Paris 1814)
    Académie fran¸aise, 1803
    Va, crois-moi, le plaisir est toujours légitime.
    Élégies
  • Évariste Désiré de Forges, chevalier puis vicomte de Parny (île Bourbon, aujourd'hui la Réunion, 1753-Paris 1814)
    Académie fran¸aise, 1803
    La variété est la source de tous nos plaisirs, et le plaisir cesse de l'être quand il devient habitude.
    Lettres, janvier 1775
  • Georges de Porto-Riche (Bordeaux 1849-Paris 1930)
    Académie fran¸aise, 1923
    C'est du plaisir savant qu'il faut aux sénateurs.
    L'Infidèle, scène 5, Lazzaro , Fayard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    On est impuissant à trouver du plaisir quand on se contente de le chercher.
    À la recherche du temps perdu, le Côté de Guermantes , Gallimard
  • Marcel Proust (Paris 1871-Paris 1922)
    Rien n'est plus limité que le plaisir et le vice.
    À la recherche du temps perdu, le Temps retrouvé , Gallimard
  • Jules Renard (Châlons, Mayenne, 1864-Paris 1910)
    Chacun trouve son plaisir où il le prend.
    Journal, 15 juin 1887 , Gallimard
  • Antoine Rivaroli, dit le Comte de Rivarol (Bagnols-sur-Cèze 1753-Berlin 1801)
    Il est plus facile à l'imagination de se composer un enfer avec la douleur qu'un paradis avec le plaisir.
    Discours sur l'homme intellectuel et moral
  • Jean Rostand (Paris 1894-Ville-d'Avray 1977)
    Académie fran¸aise, 1959
    Pour ceux qui ont l'austérité trop facile, le devoir peut être dans le plaisir.
    Carnet d'un biologiste , Stock
  • Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné (Paris 1626-Grignan 1696)
    Je comprends qu'il y a quelque sorte de plaisir dans la plainte, plus grand qu'on ne pense.
    Correspondance, à Mme de Grignan, 14 mai 1686
  • Lucrèce en latin Titus Lucretius Carus (Rome ? vers 98-55 avant J.-C.)
    De la source même des plaisirs surgit je ne sais quoi d'amer qui jusque dans les fleurs prend à la gorge.
    De natura rerum , IV, 1133
    medio de fonte leporum
    Surgit amari aliquid quod in ipsis floribus angat.

  • Palladas, d'Alexandrie (Ve s.)
    La vie, c'est le plaisir ou rien. [ ]
    Jouissons aujourd'hui, nul ne connaît demain.

    Anthologie palatine V, 72 (traduction R. Brasillach)
  • AnonymeCar tel est notre plaisir.
    Commentaire
    Cette formule terminait tous les édits royaux depuis une ordonnance de Louis XI du 31 octobre 1472. Quant au terme bon plaisir , qui servit sous la Révolution pour caractériser le régime monarchique, il n'apparaît dans les actes qu'à la fin du règne de Louis XVI.
  • Charles Maurice de Talleyrand-Périgord (Paris 1754-Paris 1838)
    Qui n'a pas vécu dans les années voisines de 1780 n'a pas connu le plaisir de vivre.
    Phrase rapportée par François Guizot dans ses Mémoires pour servir à l'histoire de mon temps
  • Pedro Calderón de la Barca (Madrid 1600-Madrid 1681)
    Rien ne me paraît juste
    qui contrarie mon bon plaisir.

    Nada me parece justo
    en siendo contra mi gusto.

    La vida es sueño
  • Ricardo León (Barcelone 1877-Madrid 1943)
    Plaisir non obtenu vaut mieux que plaisir comblé.
    Más que el placer conseguido
    vale el placer no logrado.

    Silencio !