perdre

verbe transitif CONJUGAISON

(latin perdere)

Définitions de perdre


  • Devoir payer, abandonner ou ne pas récupérer une somme d'argent dans un jeu, une opération quelconque : J'ai perdu cent euros sur cette vente.
  • Se voir dépossédé d'un bien : Perdre ses meubles dans un incendie.
  • Cesser d'avoir, de posséder quelque chose : Perdre sa place. Perdre le sens de l'humour.
  • Maigrir (de tant) : Perdre cinq kilos en un mois.
  • Se voir privé naturellement ou accidentellement d'une partie du corps, d'une faculté : Perdre ses cheveux. Perdre la mémoire.
  • Être privé d'une de ses parties : La fourrure perd ses poils.
  • Laisser échapper le contenu d'un récipient : Réservoir qui perd de l'eau.
  • Aller vers un niveau plus bas, être en recul par rapport à une position antérieure : L'indice a perdu deux points aujourd'hui. L'avion perd de l'altitude.
  • Être séparé de quelqu'un, en particulier par la mort : Il a perdu son père.
  • Voir le lien qui unissait des gens se briser : Perdre tous ses amis.
  • Laisser s'échapper un objet, ne plus l'avoir en sa possession, l'égarer ou l'oublier quelque part : J'ai perdu mon parapluie dans le métro.
  • Égarer quelqu'un, un animal, volontairement ou non : Il est allé perdre son chien dans la forêt.
  • Ne pas porter un vêtement, un objet personnel suffisamment ajusté, serré, fixé, de telle sorte qu'il semble pouvoir tomber : Tu as maigri, tu perds ton pantalon.
  • Ne plus pouvoir suivre une direction ; s'égarer : Perdre son chemin.
  • Avoir le dessous dans une lutte, un jeu, etc. : Nous avons perdu le match. Perdre un procès.
  • Faire un mauvais usage de quelque chose : C'est une occasion à ne pas perdre. Tu perds ton temps avec lui.
  • Discréditer quelqu'un ou le ruiner complètement : Il cherche à perdre son adversaire en le calomniant.
  • Forme avec des noms (sans article) des locutions verbales équivalentes à un verbe simple : Perdre espoir (= désespérer). Perdre connaissance (= s'évanouir). Perdre courage (= se décourager). Perdre patience (= s'impatienter), etc.

Expressions avec perdre



  • Avoir du temps, de l'argent à perdre,

    en avoir suffisamment pour se permettre de le gaspiller.
  • Il n'y a pas de temps à perdre,

    il faut agir immédiatement.
  • N'avoir rien à perdre (mais tout à gagner),

    n'être exposé à aucune conséquence fâcheuse en agissant d'une certaine façon ; être dans une situation telle qu'on ne peut rien craindre de pire.
  • Ne rien perdre de quelque chose, ne pas en perdre une miette,

    ne rien laisser échapper de quelque chose.
  • Ne rien perdre pour attendre,

    ne pas échapper à une punition, un châtiment, une revanche.
  • Perdre du terrain,

    reculer devant l'avance ennemie ; céder une partie de l'avance qu'on avait sur un concurrent ; être en régression.
  • Perdre la vie,

    mourir.
  • Perdre l'esprit, la tête, la raison, le nord, la tramontane ou, familièrement, la boule, la boussole,

    être troublé, affolé, ne plus avoir tout son bon sens, devenir fou.
  • Perdre quelque chose, beaucoup, ne pas perdre grand-chose, ne rien perdre,

    passer à côté de quelque chose d'intéressant, d'avantageux ou, au contraire, avoir évité quelque chose d'inintéressant : Vous n'avez rien perdu en ne venant pas à cette réunion.
  • Perdre quelque chose, quelqu'un de vue,

    cesser d'apercevoir quelque chose ou quelqu'un ; ne pas tenir compte de quelque chose ; cesser de voir, de fréquenter quelqu'un.
  • Perdre son âme,

    se damner.
  • Perdre un navire,

    lui faire faire naufrage.

Synonymes et contraires de perdre


Devoir payer, abandonner ou ne pas récupérer une somme d'argent...

Contraires :

Cesser d'avoir, de posséder quelque chose.

Contraires :

Maigrir (de tant).

Contraire :

  • grossir

Aller vers un niveau plus bas, être en recul par rapport à une...

Contraires :

Laisser s'échapper un objet, ne plus l'avoir en sa possession,...

Synonymes :

Contraire :

Égarer quelqu'un, un animal, volontairement ou non.

Contraires :

Avoir le dessous dans une lutte, un jeu, etc..

Contraire :

  • gagner

Discréditer quelqu'un ou le ruiner complètement.

Synonymes :

Contraires :

Homonymes des variantes de perdre



    perd

  • pair adjectif
  • pair nom masculin
  • paire nom féminin
  • père nom masculin
  • pers adjectif masculin

    perds

  • pair adjectif
  • pair nom masculin
  • paire nom féminin
  • père nom masculin
  • pers adjectif masculin

Difficultés de perdre


  • SENS

    Perdre et égarer ne sont pas synonymes.


Citations avec perdre


  • Henri Bosco (Avignon 1888-Nice 1976)
    Ce qui reste finit par nous rendre ce qu'on a perdu.
    Un oubli moins profond, Gallimard
  • Louis Ferdinand Destouches, dit Louis-Ferdinand Céline (Courbevoie 1894-Meudon 1961)
    On perd la plus grande partie de sa jeunesse à coups de maladresses.
    Voyage au bout de la nuit, Gallimard
  • duchesse de Choiseul (1736-1801)
    Ce n'est pas que je sache bien employer mon temps, mais c'est que je sais bien le perdre ; et, soit dit sans me vanter, c'est peut-être la première de toutes les sciences.
    Lettres, à Mme du Deffand
  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Un tas d'hommes perdus de dettes et de crimes.
    Cinna, V, 1, Auguste
  • Marcel Jouhandeau (Guéret 1888-Rueil-Malmaison 1979)
    Comme rien n'est plus précieux que le temps, il n'y a pas de plus grande générosité qu'à le perdre sans compter.
    Journaliers, Gallimard
  • Pierre Choderlos de Laclos (Amiens 1741-Tarente 1803)
    Pouvais-je souffrir qu'une femme fût perdue pour moi sans l'être par moi ?
    Les Liaisons dangereuses
  • Julien Offray de La Mettrie (Saint-Malo 1709-Berlin 1751)
    Si j'ai perdu mes jours dans la volupté, ah ! rendez-les moi, grands dieux, pour les reperdre encore.
    L'Art de jouir
  • Jean Louis Laya (Paris 1761-Bellevue, Hauts-de-Seine, 1833)
    Académie française, 1817
    Quand on n'a rien à perdre, on peut bien tout risquer.
    L'Ami des lois
  • Alfred de Musset (Paris 1810-Paris 1857)
    J'ai perdu ma force et ma vie,
    Et mes amis et ma gaîté ;
    J'ai perdu jusqu'à la fierté
    Qui faisait croire à mon génie.

    Poésies, Tristesse
  • Jean Racine (La Ferté-Milon 1639-Paris 1699)
    Je meurs si je vous perds, mais je meurs si j'attends.
    Andromaque, III, 7, Pyrrhus
  • Jacques Rigaut (Paris 1899-Paris 1929)
    Autant d'acquis, autant de perdu.
    Écrits, Maximes , Gallimard
  • Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George Sand (Paris 1804-Nohant, Indre, 1876)
    J'ai peine à croire qu'en perdant ceux qu'on aime on conserve son âme entière.
    Lettres d'un voyageur, à V. Hugo
  • Suétone en latin Caius Suetonius Tranquillus (vers 69-vers 126)
    Mes amis, j'ai perdu ma journée.
    Vies des douze Césars, Titus, VIII
    Amici, diem perdidi.

    Commentaire
    Paroles attribuées à Titus, quand tout un jour s'était écoulé sans qu'il eût trouvé occasion de faire le bien.

  • Bible
    Si le grain de blé ne tombe en terre et ne meurt,
    il reste seul ;
    s'il meurt,
    il porte beaucoup de fruit.
    Qui aime sa vie la perd ;
    et qui hait sa vie en ce monde
    la conservera en vie éternelle.

    Évangile selon saint Jean, XII, 24-25

    Commentaire
    Origine du titre d' André Gide : Si le grain ne meurt.

  • Bible
    Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu.
    Évangile selon saint Luc, XIX, 10
  • Bible
    Qui veut en effet sauver sa vie la perdra, mais celui qui perd sa vie à cause de moi la trouvera.
    Évangile selon saint Matthieu, XVI, 25
  • Edmund Burke (Dublin vers 1729-Beaconsfield 1797)
    Ceux qui ont beaucoup à espérer et rien à perdre seront toujours dangereux.
    Those who have much to hope and nothing to lose will always be dangerous.
    Letters, to Ch. J. Fox, 1777

Mots proches

Lequel de ces mots prend deux « n » ?