penser

verbe transitif indirect CONJUGAISON

Définitions de penser


  • Songer à quelqu'un, quelque chose, l'évoquer par la pensée, l'avoir présent à l'esprit : Je pense souvent à lui.
  • Prévoir quelque chose, y prêter attention pour ne pas l'oublier : As-tu pensé à fermer le gaz en partant ?
  • Concevoir la possibilité de faire quelque chose, avoir l'intention de le faire : Il pense à divorcer.
  • Ne pas oublier quelqu'un, en particulier dans un partage ; avoir une attention pour quelqu'un : Ne prends pas tout pour toi, pense aux autres.

Expressions avec penser



  • Faire penser (quelqu'un) à quelqu'un, à quelque chose,

    l'évoquer par une certaine ressemblance : Il me fait penser à mon père.
  • Faites-moi penser à,

    rappelez-le-moi.
  • Sans y penser,

    machinalement.
  • Vous n'y pensez pas !,

    c'est inconcevable.

Synonymes et contraires de penser


Songer à quelqu'un, quelque chose, l'évoquer par la pensée,...

Synonymes :

Prévoir quelque chose, y prêter attention pour ne pas l'oublier.

Synonymes :

Concevoir la possibilité de faire quelque chose, avoir l'intention...

Synonymes :

Ne pas oublier quelqu'un, en particulier dans un partage ; avoir...

Contraire :

Homonymes des variantes de penser



    pensent

  • panse nom féminin

    penses

  • panse nom féminin

Citations avec penser


  • Émile Chartier, dit Alain (Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951)
    Le plus difficile au monde est de dire en y pensant ce que tout le monde dit sans y penser.
    Histoire de mes pensées, Gallimard
  • Honoré de Balzac (Tours 1799-Paris 1850)
    Il n'y a que les gens médiocres pour penser à tout.
    Pierre Grassou
  • Paul, dit Tristan Bernard (Besançon 1866-Paris 1947)
    Je suis comme tout le monde : je ne pense à rien.
    Triplepatte, Librairie théâtrale
  • Georges Moinaux, dit Georges Courteline (Tours 1858-Paris 1929)
    Une dame disait un jour devant moi, d'elle-même, comme la chose la plus naturelle du monde : Je ne pense jamais, cela me fatigue ; ou, si je pense, je ne pense à rien.
    La Philosophie de G. Courteline, Flammarion
  • Victor Hugo (Besançon 1802-Paris 1885)
    Je suis un homme qui pense à autre chose.
    Tas de pierres, Éditions Milieu du monde
  • Louis XIV (Saint-Germain-en-Laye 1638-Versailles 1715)
    roi de France
    On ne fait jamais rien d'extraordinaire, de grand et de beau, qu'en y pensant plus souvent et mieux que les autres.
    Mémoires
  • Raymond Queneau (Le Havre 1903-Paris 1976)
    - […] Ça m'arrive souvent de ne penser à rien.
    - C'est déjà mieux que de ne pas penser du tout […].

    Pierrot mon ami, Gallimard
  • Boris Vian (Ville-d'Avray 1920-Paris 1959)
    On commence à avoir des malheurs quand on a cessé de ne penser qu'à soi.
    En verve, P. Horay

Mots proches

Un seul de ces trois mots n'a pas de lettre finale muette. Lequel ?