obscur, obscure

adjectif

(latin obscurus)

Définitions de obscur


  • Se dit d'un lieu privé de lumière, sans lumière suffisante : Une ruelle obscure.
  • Qu'il est difficile de comprendre, de pénétrer : Un texte obscur.
  • Qu'il est difficile d'exprimer, d'analyser : Un malaise dû à un obscur pressentiment.
  • Qui reste dans l'ombre, sans renom, ignoré et humble : Un romancier obscur. Mener une existence obscure.

Expressions avec obscur



  • Nuit obscure,

    très sombre.
  • Salle obscure,

    salle de cinéma.

Synonymes et contraires de obscur


Se dit d'un lieu privé de lumière, sans lumière suffisante.

Synonymes :

Contraires :

Qu'il est difficile de comprendre, de pénétrer.

Synonymes :

Contraires :

Qu'il est difficile d'exprimer, d'analyser.

Synonymes :

Contraires :

Qui reste dans l'ombre, sans renom, ignoré et humble.

Synonymes :

Contraires :


Citations avec obscur


  • Pierre Corneille (Rouen 1606-Paris 1684)
    Cette obscure clarté qui tombe des étoiles.
    Le Cid, IV, 3, Rodrigue
  • Pierre Fournier, dit Pierre Gascar (Paris 1916-Lons-le-Saunier 1997)
    Les vérités de l'obscur ne se formulent pas.
    L'Arche, Gallimard
  • Jules Lagneau (Metz 1851-Paris 1894)
    Disons-le hardiment, philosopher c'est expliquer […] le clair par l'obscur, clarum per obscurius.
    In Revue philosophique février 1880
  • Jean Paulhan (Nîmes 1884-Neuilly-sur-Seine 1968)
    Académie française, 1963
    L'esprit est un monde à l'envers. Le clair y procède de l'obscur, la pensée y sort des mots.
    Les Fleurs de Tarbes, Gallimard

Mots proches

Dans le mot « abordage » quelle est la nature de « bord » ?